Concevoir des filières durables et économiquement viables

Dans un contexte changeant - concentration des populations en milieu urbain, tri et traitement séparé des déchets organiques, épuisement des matières fossiles... -, des défis restent à relever pour assurer une gestion des déchets qui soit cohérente avec un développement durable des territoires. Pour y parvenir, les scientifiques d’Irstea testent des procédés et des filières totalement inédits, comme utiliser les biodéchets pour produire des molécules pour la chimie verte ou encore concevoir une filière de micro-méthanisation urbaine de proximité, intégrée dans une logique d’économie circulaire.

Mieux maîtriser les impacts de la valorisation des déchets

Méthanisation : les fuites de méthane traquées

 Dans le cadre du projet TrackyLeaks, les travaux menés par Irstea visent à quantifier les fuites de méthane à l’échelle d’une installation. Objectif à terme : définir le facteur d’émission de GES de la filière méthanisation à l’échelle du territoire.

 

Odeurs : une nuisance à combattre

Des scientifiques d'Irstea étudient les odeurs émises par les procédés de traitement des déchets organiques (compostage, méthanisation). Enjeu : lever le frein sociétal que constituent ces nuisances et permettre le plein déploiement de ces filières.

Intégrer l’ensemble des services et impacts pour un développement durable des filières

Pour une implantation pertinente et durable de la méthanisation sur le territoire

La méthanisation connaît un essor considérable en France. En appui aux décideurs et acteurs locaux, Irstea développe des outils pour permettre de construire les schémas de méthanisation les mieux adaptés aux caractéristiques locales et ainsi les plus pertinents pour le développement des territoires.

Préparer les filières de demain

Le compostage gagne du terrain

Très utilisé en milieu agricole et plus largement en milieu rural, le compostage est un procédé de traitement des déchets en plein développement. Irstea vise à rendre la filière plus durable et à en faire une composante à part entière d’une gestion des biodéchets basée sur les principes d’une économie circulaire.

 

Valorisation des biodéchets urbains : le projet Decisive

Á travers le projet européen Decisive, Irstea et ses partenaires proposent un mode de gestion des biodéchets urbains totalement innovant, fondé sur une valorisation de proximité et inscrite dans un processus d’économie circulaire.

Nos déchets au service de la chimie verte : la technologie Biorare

.

Avec le projet Biorare, Irstea et ses partenaires - Inra, CNRS, SUEZ - proposent une technologie inédite, basée sur l’électrosynthèse microbienne, qui s’avère des plus pertinentes pour à la fois traiter nos déchets et booster le développement de la chimie verte.