FAQ

Les questions que vous vous posez pour travailler en tant qu'entreprises, bureaux d'études, ou collectivités territoriales.....

Quelle plus value les projets de recherches en commun avec Irstea peut apporter aux entreprises ?

Une contribution significative pour la mise en œuvre d'innovations qui sont à la base du développement économique des entreprises.
Le partage d'idées et d'expériences s'appuyant sur un langage commun entre une entreprise et un organisme ayant une large vue d'un domaine applicatif comme Irstea est un gage d'efficacité pour répondre à des questions concrètes. Irstea dispose de moyens éprouvés en compétences scientifiques et techniques, de laboratoires d'analyses et de plateformes technologiques d'essais et de terrain pour apporter un environnement scientifique et technique dont l'entreprise ne dispose pas systématiquement. La double culture "Ingénieur – Chercheur" d'Irstea est le garant d'une approche réaliste et pragmatique.

Quelles avantages l'entreprise a-t-elle de choisir Irstea comme partenaire scientifique ?

Son label Institut Carnot reconnaît sa bonne connaissance des conditions et contraintes que les entreprises rencontrent quotidiennement. Il garantit également que Irstea s'est engagé dans une démarche d'amélioration continue de son professionnalisme vis-à-vis des entreprises: écoute et analyse de l'attente, confidentialité, contractualisation efficace et respectueux de la propriété industrielle, respect des délais de réponse, qualité des résultats et analyse de leurs utilisations en valorisation éventuellement conjointe…

Comment s'établit le contact et quelles formes peut prendre la collaboration ?

Irstea dispose de personnes ressources dédiées aux partenariats sur ses différents sites en région. En fonction de la question posée, elles orienteront l'entreprise vers les interlocuteurs les plus appropriés. Un entretien bilatéral, sous sceau de confidentialité, pourra être organiser pour établir les possibilités de collaboration.
Si le sujet d'étude entre dans une logique à moyen et long terme et parfaitement cohérent avec la politique de recherche d' Irstea et ses lignes prioritaires, une réponse à des appels d'offres nationaux ou internationaux peut s'envisager selon les opportunités identifiées. Il s'agit alors d'un partenariat dit "collaboratif" avec aide publique, ce qui contraint l'entreprise à accepter que les résultats soient en grande partie partagés publiquement.
Si l'entreprise souhaite rester en tout ou partie propriétaire des résultats (conditions d'usage par Irstea à définir au départ), seul un partenariat dans le cadre d'une contractualisation peut être envisagé, qui définit explicitement la question, l'apport de chacun,le programme de travail, les délais, le pilotage de l'action et l'usage des résultats.
Les contrats peuvent porter sur des essais inscrit au "catalogue" des prestations, des travaux d'expérimentation, des travaux de R&D à plus ou moins long terme, des travaux de recherche qui peuvent s'appuyer sur des bourses Cifre, l'accueil de personnel, …

Comment s'établit le coût pour l'entreprise d'un projet en partenariat ?

Irstea établit tous ses devis en coûts complets: salaires, environnement scientifique, frais généraux, charges opérationnelles directes, investissements nécessaires, …
La négociation part sur cette base mais tiendra compte en particulier de la contrepartie intellectuelle et matérielle du partenaire, des accords passés pour s'inscrire dans une démarche à long terme (convention cadre définissant des priorités et des conditions plus favorables par exemple), de ses exigences sur la propriété et l'usage partagé ou non des résultats et des connaissances générées par le projet.
Un projet collaboratif peut bénéficier aux deux parties sans flux financier de l'industriel vers Irstea. Un projet contractuel conduit à une prise en charge total ou partielle des couts complets de la partie Irstea, selon les conditions arrêtées conjointement, en particulier au regard de l'usage des résultats.
Il est toujours possible à l'entreprise de faire valoir ses droits au crédit Impôts Recherche ou à des aides OSEO ou autres, et Irstea accompagne l'entreprise dans ses démarches.

Est-ce que le partenariat se termine une fois le contrat R&D terminé ?

Irstea est soucieux de voir ces travaux s'inscrire dans une vraie chaine de l'innovation allant de l'idée au marché avec la plus grande fluidité possible et le meilleur succès. Quelque soit le stade de maturité auquel démarre le projet commun, il est donc important de jalonner très tôt les étapes prévisionnelles qui permettront cet aboutissement du produit au marché.
Irstea sera donc attentif à rechercher tous les moyens internes ou externes propres à aider l'entreprise sur ce parcours de finalisation – Sa politique de coopération avec les Pôles de Compétitivité, les Centres de Recherches Technologiques et toutes structures d'accompagnement peut aider à identifier les moyens d'aboutir à l'innovation qui trouve sa place sur le marché.

Contact
La DPIA est à votre écoute…, n'hésitez pas à prendre contact avec notre Délégué aux partenariats industriels :
Dominique Didelot
Tél. 04 73 44 06 64
Portable: 06 84 90 56 84