Campagne de thèses

Le recrutement pour la campagne de thèse 2018 est clos

En pratique

  • Le dépôt d’une candidature sur le portail d’inscription PASI du : 5 février au 18 mai 2018
  • La sélection des dossiers de candidature est réalisée par la Commission des accueils, présidée par le Directeur général délégué pour la recherche et l’innovation, en juin 2018.
  • L’affichage des candidatures : 17 juillet 2018 (après-midi)
  • Les notifications des décisions aux candidats retenus : courant juillet 2018.
  • Les contrats de travail débutent à l'automne 2018.

Le doctorant est lié à Irstea par un contrat à durée déterminée donnant lieu à la protection sociale de droit commun pour une durée du contrat est de trois ans.

La rémunération mensuelle (janvier 2018) : 1 874,41€ bruts (1506,46€ nets).
Le candidat doit être titulaire d’un Master, ou d’un titre équivalent, au moment de la signature du contrat.
Les contrats de thèses proposés par Irstea peuvent faire l’objet d’un cofinancement avec un partenaire extérieur à Irstea (industriel, organisme professionnel, collectivité, organisme de recherche...).

 

Intitulés des sujets

Centres/unités de recherche/Départements

Écologie et conservation des aloses de la façade atlantique dans un contexte de changement climatique : apports d’un modèle mécaniste de distribution

Responsables : Géraldine Lassalle / Patrick Lambert

Bordeaux / EABX/ Eaux
Adaptabilité et réponses des jeunes stades de poissons migrateurs aux conditions environnementales, le cas des aloses européennes face à la contamination chimique

Responsables : Eric Rochard / Olivier Geffard

Bordeaux - Lyon-Villeurbanne / EABX-RIVERLY / Eaux
Changement des risques liés aux extrêmes neigeux : impact sur les infrastructures dans les Alpes françaises dans un contexte de réchauffement climatique

Responsables : Guillaume Evin / Nicolas Eckert

Grenoble / ETNA / Eaux

Processus de ségrégation en transport de sédiments par charriage: étude expérimentale et théorique

Responsable : Philippe Frey

Grenoble / ETNA / Eaux

Inondations, aménités et choix de résidence

Responsable : Katrin Erdlenbruch

Montpellier / G-EAU / Eaux

Vers une gestion adaptative des milieux fortement anthropisés ? Une analyse à partir du dispositif passe à poissons

Responsables : Rémi Barbier / Sara Fernandez

Lyon-Villeurbanne  / GESTE / Eaux

Influence des sédiments fins sur la dynamique des systèmes de bancs de galets alternés d’une rivière de montagne aménagée

Responsable : Benoît Camenen

Lyon-Villeurbanne  / RIVERLY / Eaux

Influence des échanges rue / bâti dans les processus d’inondation en ville

Responsables : Sébastien Proust / André Paquier

Lyon-Villeurbanne  / RIVERLY / Eaux

Intégration des indicateurs écotoxicologiques dans les modèles multi-échelles et multi-pressions pour améliorer la compréhension des liens pression-impact à l’échelle des bassins

Responsables : Bertrand Villeneuve / Olivier Geffard

Lyon-Villeurbanne  / RIVERLY / Eaux

Approche multi-omique pour la compréhension des mécanismes de toxicité en lien avec l’altération du métabolisme lipidique chez l’espèce sentinelle Gammarus fossarum

Responsable : Davide Degli-Esposti

Lyon-Villeurbanne  / RIVERLY / Eaux

Mécanismes élémentaires de la transition inertielle dans les milieux granulaires

Responsables : Stéphane Bonelli / François Nicot

Aix-en-Provence - Grenoble / RECOVER - ETNA / Eaux

Étude de l’impact couplé du procédé de congélation et des conditions de stockage sur la qualité de produits surgelés. Application aux matrices poreuses

Responsables : Fatou-Toutie Ndoye / Hayat Benkhelifa

Antony / GPAN / Écotechnologies

Application des méthodes du « big data » pour l’amélioration des algorithmes de PLS locales en chimiométrie

Responsable : Jean-Michel Roger

Montpellier / ITAP / Écotechnologies

Méthode Innovante de Spatialisation des propriétés physiques du Sol. (Projet MISS)

Responsables : Rémi Clément / Vivien Dubois

Lyon-Villeurbanne / REVERSAAL / Écotechnologies

Développement d’une méthode avancée de mesure 3D et in situ des flux aérauliques

Responsable : Dominique Heitz

Rennes / OPAALE / Écotechnologies

Étude des mécanismes chimiques et biologiques régissant la spéciation du fer et du phosphore au cours du traitement des eaux usées et des boues. Application au recyclage conjoint du phosphore et du fer des boues.

Responsables : Marie-Line Daumer / Patrick Dabert

Rennes - Lyon-Villeurbanne / OPAALE - REVERSAAL / Écotechnologies

Rôle de la bryoflore dans le réseau d’interactions forestières : implications pour la coexistence des espèces ligneuses

Responsables : Anders Marell / Philippe Balandier

Nogent-sur-Vernisson / EFNO / Territoires

Régénération en forêt irrégulière: Détection des risques de basculement de communautés et adaptation de la gestion au changement global

Responsable : Benoît Courbaud

Grenoble / LESSEM / Territoires

Approche économique de la (dé)localisation résidentielle par les préférences des habitants de zones littorales confrontées au risque d’érosion.

Responsables : Jeanne Dachary-Bernard / Mbolatiana Rambonilaza

Bordeaux / ETBX  Territoires

Efficacité technique, économique, environnementale et sociale des exploitations laitières françaises sous appellation d’origine protégée

Responsables : Dominique Vollet / Philippe Jeanneaux

Clermont-Ferrand / TERRITOIRES / Territoires

Développement du potentiel du lidar embarqué sur systèmes légers pour la gestion des forêts privées françaises

Responsable : Sylvie Durrieu

Montpellier / TETIS / Territoires

Amélioration des systèmes de suivi des cultures à l’échelle du paysage à partir de la télédétection multi-sources et des techniques d’apprentissage automatique

Responsable : Dino Ienco

Montpellier / TETIS / Territoires