Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

HBAN - Hydrosystèmes et bioprocédés

  • Département : Eaux
  • Centre : Antony

Les travaux de recherche de l’unité Hydrosystèmes et bioprocédés ont pour objectif la maîtrise qualitative et quantitative des eaux continentales de surface. Avec 2 axes de recherche principaux, la connaissance et la gestion des hydrosystèmes (flux d'eau et de substances polluantes, habitats et communautés aquatiques) et les technologies qui leur sont associées (bioprocédés de traitement des eaux usées et des déchets ménagers).

 

Les modèles et l’expertise de l’unité s’appliquent à :

  • l’ingénierie des stations d’épuration et des installations de stockage traitement des déchets (stockage, méthanisation),
  • la prévision des ressources en eau (fleuves, retenues) et des événements exceptionnels (crues, étiages),
  • la gestion des populations de poissons et de l’occupation des bassins versants fortement anthropisés, permettant une approche intégrée de la gestion des hydrosystèmes.

L'unité de recherche HBAN

Les travaux de recherche menés visent à améliorer la connaissance du comportement hydrologique des bassins versants, y compris les petits bassins versants agricoles, et à produire des outils de modélisation applicables pour des objectifs opérationnels (prévision, prédétermination, gestion, estimation d’impacts). Ils s’appuient notamment sur les données d'un bassin versant de recherche expérimental, l'ORGEVAL. (GIS ORACLE) qui est un outil permettant des suivis pluridisciplinaires sur le long terme et dans un cadre collaboratif avec de nombreuses autres unités de recherche de la région. Il a été reconnu via l’Equipex CRITEX.

Le fonctionnement des écosystèmes fluviaux est appréhendé notamment par l’étude de l'évolution contemporaine des peuplements de poissons, l'impact des habitats piscicoles sur leur répartition et ce, au regard des nombreux facteurs naturels et anthropiques (conditions thermiques, qualité de l'eau, aménagement des cours d'eau et des bassins versants).
En matière d’optimisation des aménagements et de la maîtrise de leurs conséquences environnementales, les études portent sur les processus de dégradation et de transformation des eaux usées en stations d’épuration ou des eaux naturelles. Les connaissances développées s'appuient systématiquement sur une phase de terrain grandeur nature, seul révélateur des problèmes réels d'installation pour un fonctionnement fiable alors même que les eaux usées à traiter sont fort variables et les phénomènes biologiques en cause complexes et relativement instables.

Le fonctionnement des installations de stockage de déchets est abordé du point de vue des transferts d’eau et de lixiviats, de l’influence de ces transferts sur l’évolution des déchets, ainsi que de la gestion durable du risque environnemental associé.

Un axe récent de travail en matière de gestion des déchets consiste à comprendre et optimiser l'exploitation des écosystèmes microbiens au sein des bioprocédés de traitement et de valorisation de déchets organiques. Les bases d'une ingénierie écologique des bioprocédés microbiens sont posées afin de maximiser les services obtenus et de favoriser l’innovation.

Thèmes de recherche

Organisation

organigramme de l'unité de recherche HBAN

Les équipes

L’unité de recherche HBAN est composée de 8 équipes de recherche. Une équipe transversale Chimie contribue largement aux travaux de recherche menés dans les différentes équipes de recherche.

Ces équipes couvrent un large champ de compétences et de disciplines dans des domaines aussi variés que la mécanique des fluides, le génie des bioprocédés, l’hydrobiologie, la géophysique, l’écologie microbienne, le transfert des contaminants et l’ingénierie environnementale.

Équipements

Partenariat/Enseignement

Partenariats socio-économiques structurants

Public (75 % des Ressources propres)

  • ANR , CE (Horizon 2020), Ministères de la Recherche, Agriculture et Écologie
  • EDF, Météo-France, Schapi, AESN, DDT, ONEMA
  • IRD, CNRS, INSU, BRGM, INRA, ANDRA, ADEME, IPMC
  • Conseil régional Ile-de-France

Privé (25 % des Ressources propres)

  • Suez, Véolia, SAUR, CREED
  • Afitex, SAS les Champs Jouault, Aqui'brie,  Eaux de Paris

Partenariats scientifiques structurants

  • Établissements publics : CNRS, IRD, INRA, CEH Wallingford, Univ Laval, CSIRO, Univ de Tongii
  • Associations scientifiques : ASTEE, IWRA, AISH, CFG, IGS

Enseignement

  • Grandes écoles : AgroParistech, ENPC, INSA, ENSTA, ENGEES
  • Universités : Paris VI, Paris XI, Paris XII, Laval, Tongii
  • Centres de formation : OIEau, ONEMA, ENTE

Les modèles GR ont leur site web

Pouvoir simuler le comportement hydrologique d'un bassin versant est un enjeu majeur de l'hydrologie moderne, auquel tente de répondre la modélisation pluie-débit.

Contact

Responsable de l'unité de recherche : Nathalie Touze-Foltz
Hydrosystèmes et bioprocédés, Centre d'Antony,
1, rue Pierre-Gilles de Gennes, Antony Cedex CS 10030
tél : +33 (0)1 40 96 60 39  fax : +33 (0) 40 96 61 99
 

Consulter les dernières publications de l'unité HBAN