Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

GEUSI

Le TR GEUSI aborde les questions de gouvernance et de gestion des eaux et des usages et des risques associés (inondations, sécheresse, pollutions) au sein des territoires, avec une approche interdisciplinaire couplant sciences physiques et sciences humaines et sociales. D’un point de vue global, les questions centrales du TR sont la gestion concertée des hydrosystèmes, la gestion durable des services d’eau et l'amélioration des systèmes irrigués.

En termes d'objectifs, il s'agit d’une part de comprendre et de traduire en termes opérationnels les politiques de gestion et d'usages de l'eau, et de fournir des outils de gestion aux acteurs et décideurs publics ou aux opérateurs privés travaillant pour les premiers. D’autre part, le TR évalue les impacts environnementaux des usages agricoles de l’eau dans différents contextes irrigués et avec différentes techniques d’irrigation, y compris en utilisant des eaux usées traitées, en France et dans les pays du sud en collaboration avec les équipes de l’UMR G-Eau.

Contexte et enjeux de société

L’intégration européenne s’appuie sur des outils pour reconfigurer la gouvernance de l’eau : la Directive cadre sur l’eau et la Directive fille sur les nappes ainsi que les directives inondation, INSPIRE, REACH. Ces outils constituent une grande partie du cadre de travail du TR.

Les demandes du MAAP, de l’ONEMA, du MEEDDM, des Agences de l'eau, compagnie d'aménagement, services déconcentrés de l'État, collectivités territoriales inscrivent une partie des travaux dans un cadre de recherche finalisée, en réponse à une demande.

Dans les pays du Sud et en particulier au Maghreb, le mot d’ordre est à la réduction de la part d’eau consommée par l’agriculture. Ce mot d’ordre s’applique, dans une moindre mesure mais devient de plus en plus d’actualité en France dans le contexte du changement climatique.

Dans un contexte général de nécessité d’un développement durable, les éléments suivants doivent être pris en compte :

  • Les usages des sols et de l'eau ainsi que les droits qui y sont liés.
  • Les conflits d'usages et de répartition.
  • Les aléas : changements climatique, politiques, économiques, environnementaux.
  • Une recomposition du rôle des acteurs.
  • Le référentiel de l’action publique.
  • La question de l’adaptation aux changements globaux (dont le changement climatique).

Question et enjeux scientifiques

L’enjeu scientifique majeur du TR GEUSI réside dans la conciliation des approches en sciences physiques et en sciences humaines nécessaires à la prise de décision pour la gestion intégrée des ressources en eau dans un contexte de changement global.

Sur le plan de la méthodologie, le principal enjeu est celui de la multidisciplinarité pour la gouvernance et la gestion de l’eau.

Les deux axes de recherche du TR, "Concertations pour l’eau, politiques publiques et gestion des services" d'une part et "Pratiques et usages de l’eau, Évaluation et optimisation des systèmes irrigués" d'autre part, répondent enfin à des enjeux spécifiques qui sont détaillés dans la rubrique suivante.

Correspondants

Rollin Dominique
dominique.rollin@irstea.fr
Bouleau Gabrielle
gabrielle.bouleau@irstea.fr
Barbier Rémi
remi.barbier@irstea.fr
 

Unités de recherche

Équipements

Equipements scientifiques et terrains d'expérimentation

Échos n°11

Consultez l'échos n°11 - Gestion de l’eau, des usages, des services et de leurs impacts

Contact

Rollin Dominique
dominique.rollin@irstea.fr
+33 4 67 04 63 37
361 rue Jean-François Breton 34196 Montpellier cedex 5