Vous êtes

Sélectionner
Array
(
    [currentNodeId] => 3325
    [currentNodeIdFr] => 3325
    [currentClassIdentifier] => book
    [currentBook] => 2
    [left_menu_selected_node_id] => 3325
    [root_node_id] => 36
    [defaultHeaderBandeau] => /images/bando_1.jpg
    [currentBookFr] => 2
    [has_left_column] => 1
)

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Développement d'une filière de semences locales dans les Alpes françaises et italiennes pour la diversification des revenus agricoles

Le projet Alp'Grain vise à évaluer la pertinence et la faisabilité de la création d'une filière de récolte de semences locales dans les Alpes françaises et italiennes. Un des objectifs majeurs de ce projet est d'y associer des agriculteurs de montagne par la pratique. La création d'une telle filière aboutirait à un produit local d'intérêt pour les aménageurs, mais aussi pour les producteurs. Enfin, cela permettrait aussi la revalorisation de zones abandonnées.

Actualités

Interview d'Eva-Maria Koch par Radio Couleur Chartreuse : Journée de l'herbe

Vous pouvez maintenant télécharger le guide final du projet Alp'Grain : guide Alp'Grain

Journée de la démonstration, 20 août 2014, Cogne, Italie

Compte-rendu :

Journée d’échange sur la récolte et l’utilisation des semences locales de montagne, 13 juin 2014, la Plagne (Savoie)

Présentations :
Compte-rendu :
Programme :
  • Présentations de filières de récolte existantes de nos collègues d’Autriche, d’Italie et de la France (Pyrénées), discussion et échange
  • Présentation du projet Alp’grain et les initiatives d’une production de semences locales en Rhône-Alpes
  • Discussion et visite de sites expérimentaux

Poster

Description du projet

Merci à tous les participants pour avoir contribué au succès de cette journée, en attendant celui de nos futures récoltes !

Contacteva-maria.koch@irstea.fr

Objectifs du projet Alp'Grain

Reconstituer durablement des prairies d’altitude

Les travaux d’aménagements en milieu montagnard (pistes de ski, retenues collinaires ou pistes pastorales, etc.) nécessitent la reconstitution d’un couvert végétal de façon à recréer un paysage aussi naturel que possible, empêchant l’érosion et permettant le multi-usage. Les espèces locales sont mieux adaptées aux conditions climatiques extrêmes d’altitude et leur utilisation contribuerait, en outre, au maintien de la qualité environnementale recherchée pour le tourisme. La revégétalisation des espaces aménagés par des semis d’espèces locales permettrait de reconstituer durablement des prairies montagnardes diversifiées et pourrait, potentiellement, générer un nouveau marché pour les agriculteurs.

Diversifier les revenus agricoles

La baisse de revenus agricoles, notamment dans les régions de montagne, peut conduire les agriculteurs à diversifier leurs sources de revenus. La création d’une filière de production de semences locales en montagne constituerait une opportunité supplémentaire, affichant de surcroît des objectifs environnementaux bien identifiés et reconnus par les collectivités territoriales.

Revaloriser des zones de montagne abandonnées ou sous-utilisées

Les anciens prés de fauches pourraient être revalorisés par la production et la récolte de semences. Une typologie transfrontalière des végétations d’alpage en zone intra alpine, réalisée en 2006, servira de base, dans sa zone de validité, pour la classification des zones de récolte de semences locales.

Ces considérations ont amené Irstea en France et l’Institut Agricole Régional en Italie à présenter ensemble dans le cadre du programme franco-italien Alcotra le projet Alp’Grain.

Ce projet a pour vocation de contribuer à :

- offrir, après une étude de marché, une diversification des revenus agricoles,

- répondre à une demande croissante de fourniture de semences locales pour les travaux de revégétalisation,

- revaloriser des zones de montagne abandonnées ou sous-utilisées,

- proposer aux aménageurs des semences locales, adaptées aux conditions et milieux alpins, par la création d’une filière de production de semences locales dans les Alpes.

Collaborateurs Irstea : Nathan Daumergue, Stéphanie Gaucherand, Eva-Maria KochGregory Loucougaray, Spiegelberger Thomas

Contacts :

thomas.spiegelberger@irstea.frgilles.favier@irstea.fr

Financeurs :

Partenaire :