Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Évaluation de la durabilité des géosynthétiques

Irstea travaille à plusieurs projets visant à évaluer la durabilité des géomembranes et géosynthétiques bentonitiques dans les installations de stockage de déchets et les ouvrages hydrauliques.

Les flux à travers ces matériaux d'étanchéité vieillis sont quantifiés, à l'aide des dispositifs expérimentaux des normes NF EN 14150 et NF P 84-705. La quantification des transferts est effectuée soit sur des échantillons prélevés in situ, soit sur des échantillons vieillis artificiellement au laboratoire. C'est le cas pour les géosynthétiques bentonitiques, mis en contact avec différents lixiviats d'installations de stockage de déchets ou synthétiques, dont on quantifie l'évolution de la perméabilité liée au phénomène d'échange cationique.
C'est également le cas des géomembranes vieillies artificiellement par oxydation dans le cadre du projet de recherche DURAGEOS. Une base de données relative à la durabilité des géomembranes est en cours de constitution en collaboration avec le TR Rivage d'Irstea.
Enfin, le projet DRAINAGEING mené en partenariat avec le LTHE a pour objectif d'évaluer la pérennité de la fonction drainage de plusieurs géotextiles utilisés dans des tranchées drainantes.