Vous êtes

Sélectionner
Array
(
    [currentNodeId] => 3845
    [currentNodeIdFr] => 3845
    [currentClassIdentifier] => book
    [currentBook] => 7
    [left_menu_selected_node_id] => 3845
    [root_node_id] => 36
    [defaultHeaderBandeau] => /images/bando_1.jpg
    [currentBookFr] => 7
    [has_left_column] => 1
)

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Laboratoire d'Hydrologie Quantitative

Audit des Altérations des rivières anthropisées : analyses tendancielles de l’état et de ses causes, et identification des leviers d’action possibles dans les bassins versants

Figure 1 : Présentation de l’approche holistique d’analyse du risque d’altérations du fonctionnement de l’écosystème.

A partir des descripteurs du paysage de pressions naturelles et anthropiques aux différentes échelles de fonctionnement rivière (construit à l’étape 1), l’objectif est de construire à priori (de manière experte) puis à posteriori (de manière empirique) la chaine  de causalité entrainant l’altération de chaque processus physico-chimique, hydro-morphologique et biologique (étape 2) afin d’évaluer, de diagnostiquer et prévoir le risque d’altération de l’état écologique du système à l’échelle de la masse d’eau (étape 3).

 

Le LHQ s’attache à étudier les grands déterminismes du fonctionnement des cours d’eau et les effets de leurs altérations, appréhendés dans un cadre structuré au travers de la biologie, décrite à l’échelle des peuplements et des communautés. Cette question centrale englobe ainsi plusieurs autres questions parmi lesquelles :

  • Comment identifier et quantifier des relations multiscalaires entre hydromorphologie, chimie, température et réponses biologiques ?
  • Comment faire la part entre gradients et déterminismes «naturels» et altérations anthropiques dans l’expression du vivant ?
  • Comment mieux isoler la réponse écologique imputable à un gradient d’une pression identifiée (chimique, toxique, physique,…), sachant que les pressions sont quasiment toujours cumulées dans les situations observables (contexte des « multiple stressors ») ?
  • Comment tenir compte de la variabilité interannuelle du système, inféodée aux cycles climatiques et appréhendable par la connaissance des débits et des températures ?
  • Quelles sont les propriétés de résistance et de résilience des cours d’eau en fonction des régions et des types de cours d’eau ?
  • Quels sont  la nature, l’intensité et les temps des réponses écologiques à la levée des pressions ?

Le LHQ construit et décline une démarche d’analyse de risque intégrée, adaptée par thématique au sein des bassins versants (fig. 1).

Projets réalisés à l’échelle France métropolitaine

  • SYRAH_CE : Système Relationnel d’Audit de l’Hydromorphologie Cours d’Eau (projet Onema, agences de l’eau, Medde) ;
  • ARPEGE : Analyse de Risque PEsticides pour le Gestion des cours d’Eau (projet Onema). Méthode d’évaluation du risque de contamination des cours d’eau par les pesticides : approche intégrée et multi-scalaire applicable en France métropolitaine ;

Thématiques principales

Les publications du laboratoire

Cliquez pour accéder aux publications

Composition de l'équipe

Jérémy Piffady
Responsable du laboratoire 
 

Scientifiques

  • André Chandesris (accéder à sa page personnelle)
    IDAE (Ingénieur divisionnaire agriculture environnement) Régionalisation, hydroécorégions, SIG, hydromorphologie

  • Florent Cossalter (CDD)
    Ingénieur en hydromorphologie fluviale

  • Martial Ferreol (accéder à sa page personnelle)
    Ingénieur d'études Irstea Traitement, analyse, et structuration de base de données

  • Mathieu Floury (CDD)
    Ingénieur en hydroécologie quantitative

  • Yves-Marie Peres (CDD)
    Apprenti Licence professionnelle Conception de solutions décisionnelles

  • Jérémy Piffady
    IPEF - Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

  • Yves Souchon
    Directeur de recherche Irstea
    Hydroécologie, Hydromorphologie, Relations pressions anthropiques/effets écologiques dans les bassins versants (CV)

  • Thierry Tormos
    Ingénieur de recherche Onema - Télédétection, SIG, Modélisation spatialisée

  • Laurent Valette
    Ingénieur d'études Irstea SIG Géomatique et hydromorphologie

  • Kris Van-Looy (accèder à sa page personnelle)
    Chercheur sénior (accueil haut niveau Irstea 2010-2012)

  • Bertrand Villeneuve
    Ingénieur d'études Irstea, analyse de données hydroécologiques (accèder à sa page personnelle)