Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Les Hydroécorégions de France métropolitaine

Typologie régionale des eaux courantes et peuplements de référence d'invertébrés.
Eléments pour la mise en œuvre de la Directive Cadre Européenne sur l'Eau.

Présentation

La Directive Cadre Européenne sur l'Eau du 23 octobre 2000 a pour objectif d'atteindre le "bon état écologique" pour l'ensemble des milieux aquatiques dans un délai de 15 ans. L'application de cette directive passe par l'établissement d'une typologie des cours d'eau, ceci afin de définir les "conditions de référence" pour chaque type de milieu, de réaliser un état des lieux des masses d'eau, puis d'établir un programme de mesures opérationnelles.

Le rapport de phase 1 développe le cadre conceptuel de la régionalisation par "hydroécorégion", et les aspects généraux de la méthode, illustrée par son application au bassin de la Loire.

Le rapport final a deux objectifs principaux : définir et caractériser les Hydro-écorégions pour la France métropolitaine, et tester de manière indépendante la pertinence de cette approche pour définir les conditions de référence des peuplements d'invertébrés benthiques.

Une carte à l'échelle du 1/1.000.000ème des Hydro-écorégions (HER) est fournie, assortie d'une classification et d'une description détaillée. Au total, 22 Hydro-écorégions de niveau 1 (HER-1) ont été identifiées sur des critères combinant le géologie, le relief et le climat, considérés de manière universelle comme les déterminants primaires du fonctionnement des écosystèmes d'eau courante.

Ces HER-1, couplées à une description longitudinale du réseau à partir des rangs de Stralher, fournissent la base de la typologie requise pour la mise en application de la Directive. Un deuxième niveau de régionalisation est également défini, aboutissant à la description quantifiée d'une centaine d'hydro-écorégions de niveau 2 (HER-2). Ces HER-2 servent à préciser la variabilité interne des HER-1.

Nous avons analysé une base de données interne à Irstea, regroupant 239 échantillons d'invertébrés provenant de 76 stations de référence, réparties dans 10 HER-1. Les stations ont été regroupées en 6 écorégions pour les besoins de l'analyse.

Dans l'ensemble, l'analyse des peuplements d'invertébrés benthiques valide de manière très satisfaisante l'approche par hydro-écorégions. Cette conclusion se fonde sur quatre points principaux :

  • Il existe une distribution " écorégionale " des peuplements d'invertébrés.
  • L'effet " écorégion " apparaît largement prépondérant par rapport à l'influence des autres facteurs comme le rang ou la saison, qui apportent toutefois une part significative d'explication à la distribution des peuplements et devront être pris en compte.
  • Des comparaisons entre la typologie par hydro-écorégions et des classifications automatiques effectuées directement sur la faune montrent que le pouvoir discriminant des 6 écorégions est très bon, voire excellent, puisqu'il explique selon les méthodes utilisées 85 % à 97 % de la variance maximale explicable par une classification faunistique en 6 groupes.
  • Cette régionalisation de la faune se traduit par des variations significatives de métriques fondamentales utilisées en bioindication, notamment la richesse taxonomique et la distribution des groupes de taxons indicateurs qui constituent l'IBGN.
En conclusion, la typologie des eaux courantes par hydro-écorégions constitue une approche robuste, opérationnelle et scientifiquement fondée pour la mise en application de la Directive Cadre Européenne sur l'Eau.

Rapport de phase 1 : Définition des hydroécorégions françaises : Méthodologie de détermination des conditions de référence au sens de la Directive Cadre pour la gestion des eaux (3,2Mo)

Rapport final : Les hydroécorégions de France métropolitaine : approche régionale de la typologie des eaux courantes et éléments pour la définition des peuplements de référence d'invertébrés (9,1Mo)

Télécharger les couches géographiques

Attention deux points importants :

- la projection est lambert II étendu
- si vous utilisez ces couches d'information géographique, n'oubliez pas de vous référer au rapport final téléchargeable ci-dessus et de le citer le cas échéant

Format Shapefile ici
Format Mapinfo ici

Si vous rencontrez des difficultés de téléchargement pour les documents pdf essayez le clic droit de la souris puis "enregistrer la cible du lien sous"