Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

L'épuration des eaux usées : les avancées

En France, en 2012, on dénombre plus de
19000 stations d'épuration qui traitent plus de cinq milliards de mètres cubes d'eaux usées, avec un bénéfice évident pour la santé humaine et la qualité des cours d'eau.

Dans les grandes agglomérations, la majeure partie des stations d'épuration fonctionnent selon le principe des boues activées. Au début des années 2000, les premiers bioréacteurs à membranes (BAM) sont apparus en France. La technologie en plein essor est bien adaptée aux villes manquant d'espace ou lorsqu'un traitement épuratoire poussé est requis. Les communes rurales disposent quant à elles de procédés plus rustiques, comme le lagunage naturel ou les filtres plantés de roseaux.

Depuis plus de trente ans, Irstea est le principal interlocuteur scientifique des professionnels de l'épuration. Les recherches relèvent de la biologie, de la physique mais aussi des mathématiques, pour développer par exemple de nouveaux outils de modélisation. Depuis 2011, les scientifiques disposent d'une plate-forme de recherche et d'expérimentation implantée dans la station d'épuration de la Feyssine, une station exemplaire en matière de respect de l'environnement.

Pour faire face à une réglementation de plus en plus stricte en termes de rejet, de récents projets de recherche, comme le projet Amperes, ciblent l'élimination de nouvelles molécules. C'est le cas des médicaments, détergents, cosmétiques et autres micropolluants présents à de faibles doses à la sortie des stations d'épuration.

Des technologies d'épuration pour tous

Les stations d'épuration à boues activées
Les bioréacteurs à membranes
De l'épuration pour les communes rurales

Du côté des labos

Des maths pour des stations d'épuration maîtrisées
Débusquer, limiter, traiter les micropolluants !
En direct de la station d'épuration de la Feyssine

En savoir plus

La petite histoire de l'épuration

Télécharger l'echos du TR TED

 

Les stations d'épuration

Le respect de la réglementation de la loi sur l’eau amène les petites collectivités, le plus souvent rurales, à se doter d’un réseau d’assainissement collectif. L’assainissement dans ces petites communes représente un réel souci. Bien conçues, bien dimensionnées et bien entretenues, les stations d’épuration par cultures fixées sur support fin apportent des solutions efficaces et qui concourent à la préservation de notre environnement.