Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Les témoignages de nos experts

 

Rejets des stations d'épuration

Témoignage de Jean-Pierre Canler, Lyon, TR TED axe E

Mes commanditaires sont les collectivités territoriales qui ne sont pas satisfaites de leurs installations, La question posée le plus souvent : qui est responsable du non respect des niveaux de rejets ou du non traitement d'un ouvrage ? Est-ce le bureau d'étude par son cahier des charges, le constructeur par son dimensionnement, l'exploitant par ses réglages, la collectivité par ses effluents ? J'identifie les questions posées, je consulte tous les rapports et documents, je visite le site, je rencontre le commanditaire puis je convoque toutes les parties pour avoir leur point de vue. Je leur restitue mes conclusions avant de livrer le document écrit au commanditaire. L'expertise aboutit le plus souvent à une entente amiable avec la mise en place de solutions mais peut aussi conduire à l'expertise judiciaire qui peut s'appuyer sur mon rapport. Une bonne expertise repose sur la compétence de l'expert, la transparence et la neutralité. La charte Irstea rappelle ces principes ainsi que l'implication de l'institut en soutien de ses experts. Il est probable qu'à terme, le nombre d'expertises augmente en raison de l'insatisfaction due à des choix basés sur des aspects économiques plus que techniques.

Développement territorial

Témoignage de Ramon Laplana et Frédéric Saudubray, Bordeaux, TR DTAM

Notre équipe est sans doute moins sollicitée que d'autres en termes d'expertise au sens de la charte. En effet, si pendant une longue période nous avons procédé à des expertises de type "technique" (autorisations de défrichement... ), notre travail d'expertise se concentre maintenant sur :

  • Les expertises en appui à l'évaluation des politiques publiques par exemple nous avons contribué à l'évaluation des "GAL Leader" qui, dans le cadre de la programmation du FEADER Aquitain s'est traduite par la sélection de 14 projets pour une dotation de 16,5 millions d'euros.
  • les expertises thématiques et collégiales : plusieurs chercheurs ont été impliqués dans des expertises comme celle sur les pesticides réalisée avec l'Inra sur la reconstitution du massif landais après la tempête de 2009 ou une plus ancienne sur la possibilité de faire de la Martinique "la première île bio au monde".

Lors de la révision de la charte expertise Irstea, nous avons donc essayé d'apporter un autre regard, lié aux sciences humaines et sociales dans le groupe de travail. Nous espérons que cette charte facilitera la définition du positionnement des chercheurs lors des prochaines expertises. Et surtout, nous souhaiterions que sa mise en œuvre soit facilitée par l'élaboration du guide des bonnes pratiques.

Groupe d'action locale ayant pour objet de mettre en œuvre des stratégies pluriannuelles de développement local

Contrôle et sécurité des ouvrages hydrauliques

Témoignage de Paul Royet, Aix-en-Provence, TR Rivage

Nous venons de signer une nouvelle convention de triennale avec le ministère chargé de l'écologie. Elle encadre l'essentiel de nos expertises et représente un tiers de l'activité des scientifiques de l'équipe "Génie civil" sur Aix-en-Provence et Bordeaux. Elle s'accompagne d'un règlement intérieur précisant les modalités de nos interventions en appui aux services en charge du contrôle des barrages et des digues. Nous avons contribué à la charte de l'expertise Irstea qui présente l'avantage de mieux positionner les activités d'expertise pour une meilleure reconnaissance dans les évaluations internes et externes. C'est un atout pour les futures évaluations de l'Aeres. Elle fixe aussi un cadre général pour décliner nos feuilles de routes.
Ainsi, nous allons pouvoir actualiser notre "plan qualité expertise" (datant de 2006) en insistant notamment sur la qualification des intervenants et les procédures mises en place lors de la commande et du rendu d'un avis. Une démarche identique sera menée au sein de chaque équipe du TR Rivage, pour tenir compte des spécificités de leurs activités.

Protection des personnes et des biens contre le risque avalanche

Témoignage de Mohamed Naaim, Grenoble, TR Rivage

Notre activité d'expertise est limitée. Pour se mettre en place, elle requiert la mobilisation de connaissances nouvelles et le recours à des modélisations complexes que les cabinets d'ingénierie ne sont pas en mesure de fournir. Notre activité d'expertise et d'appui aux services de l'État prend trois formes. II y a l'appui ponctuel à la réalisation d'une expertise menée par exemple par les services ONF/RTM. Ils nous sollicitent pour avoir notre avis sur une démarche, une méthodologie ou un résultat. Ces mêmes collègues peuvent aussi nous sous-traiter la partie modélisation d'une expertise complexe. Enfin, Irstea peut conduire des expertises lourdes nécessitant la mobilisation de données historiques, d'outils statistiques, la modélisation numérique et la modélisation physique. Ce type d'expertise est proposé quand le couloir ou le phénomène à étudier sont complexes et en présence d'enjeux forts. C'est le cas par exemple de l'expertise au bénéfice de la communauté des communes de la vallée de Chamonix pour le dimensionnement du système de protection contre les avalanches provenant de l'immense couloir de Taconnaz qui menace plus de 30 habitations ainsi que la route internationale du tunnel du Mont blanc.
Paul Royet a souligné les points d'intérêts de la charte d'expertise pour le TR Rivage. Je les partage entièrement d'autant qu'au sein de ce TR nous avons mis en place une animation spécifique de l'expertise, animation dont il a la charge.

ONF/RTM : services de restauration des terrains de montagne