Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Résumé des ateliers de la mi-journée, intervention de Dominique Wolton

"[Scientifiques], il faut être capables de rentrer dans l'espace public sans pour autant y rester trop longtemps, sous peine de devenir des intellectuels médiatiques"

Cinq ateliers d'une heure et demi chacun, de nombreuses questions soulevées, ainsi que quelques éléments de réponse, résumés par nos grands témoins, personnalités issues du monde universitaire, hauts fonctionnaires ou hommes politiques. Cette seconde table ronde était ponctuée par une intervention de Dominique Wolton, directeur de l'Institut des sciences de la communication du CNRS, qui s'est chargé d'apporter un éclairage d'ensemble sur la finalité des questions soulevées par nos grands témoins, avec une question en perspective : comment relever le défi de l'interdisciplinarité, dans un monde où la recherche s'est construite depuis des décennies sur l'hyperspécialisation des chercheurs ?

Catherine LarrèreCatherine Larrère (grand témoin de l'atelier "Vulnérabilité de nos sociétés aux risques") :
"Les risques sont liés à nos succès techniques, non à nos échecs."

 

 

 

 

Yves le BarsYves le Bars ("Changement global et aménagement durable des territoires") :
"La mise en œuvre des grandes transitions qu'il va falloir faire à échéance moyenne doit se faire à l'échelle des territoires."
 

 

 

 


Corinne PelluchonCorinne Pelluchon ("Environnement et démocratie") :
"Il semble que les questions environnementales permettent d'enrichir le débat politique."
 

 

 

 


André FlajoletAndré Flajolet ("Ressources en eau") :
"La gestion de l'eau est une conception sociétale globale et pas simplement une problématique environnementale."

 

 

 


Robert Ayres ("Écotechnologies et croissance verte") :
"Le véritable progrès technologique qui initialement a guidé la croissance, c'est la baisse du prix de l'énergie. Les seules personnes à ne pas comprendre cela sont titulaires de doctorats de sciences économiques."

 

 

 


Dominique WoltonDominique Wolton :
"Je ne suis pas sûr qu'une civilisation qui prétend avoir une culture puisse vivre avec moins de 3 % de sa population qui travaille la nature et pas même 10 % qui travaille la matière. L'être humain ne peut pas passer sa vie à gérer des signes."
 

 

 

 

Liste des intervenants de chaque atelier

Environnement et démocratie

La démocratie est-elle le meilleur système pour mettre en œuvre une politique environnementale qui heurte les intérêts divers ? Faut-il passer d’un système représentatif à un système plus « participatif » ?
Grand témoin : Corine Pelluchon : philosophe, maître de conférence à l’université de Poitiers, membre du centre de recherche "Sens, Ethique et Société" du CNRS.
Intervenants : Gabrielle Bouleau (sociologue, chercheur au Cemagref), Denis Salles (sociologue, directeur de recherche au Cemagref), Antoine Doré (sociologue, chercheur au Cemagref), Jean-Claude Bevillard (secrétaire national de France Nature Environnement).

Écouter l'atelier (mp3 à télécharger en cliquant droit puis enregistrer la cible sous)

Changement global et aménagement durable des territoires

Du global au local, ou comment les processus et procédures d’aménagement des territoires peuvent intégrer des problématiques de long terme et de portée générale, comme le changement climatique ?
Grand témoin : Yves Le Bars : président du Gret, association des professionnels du développement solidaire
Intervenants : Emmanuelle George-Marcelpoil (économiste territorial, chercheur au Cemagref), Gérard Hégron (modélisation urbaine, directeur scientifique délégué à la Ville durable de l’Ifsttar), Clément Guillaume (architecte urbaniste à l’EPA Orly Rungis Seine Amont).

Écouter l'atelier (mp3 à télécharger en cliquant droit puis enregistrer la cible sous)

Vulnérabilité de nos sociétés aux risques

Quelle place occupent les risques dans les processus de gouvernance et dans la définition des grands enjeux contemporains ? Dans quelle mesure le principe de précaution a-t-il véritablement transformé la gestion des risques ? Combien sommes-nous prêts à payer pour limiter les risques ?
Grand témoin : Catherine Larrère : professeur de philosophie à l’université de Paris I, Panthéon-Sorbonne.
Intervenants : Marc Lucotte (bio-géo-chimiste de l’environnement, professeur à l’université du Québec à Montréal), Hormoz Modaressi (directeur département Risques au BRGM), Frédéric Grelot (économiste, ingénieur-chercheur au Cemagref), Anne-Marie Levrault (chef de service à la direction générale de la Prévention des risques, MEDDTL).

Écouter l'atelier (mp3 à télécharger en cliquant droit puis enregistrer la cible sous)

Ressources en eau

Va-ton manquer d’eau en quantité et en qualité ? Le réchauffement climatique impacte-t-il la ressource en eau de la planète ? Comment modifier, réguler les usages ? À quel coût ? Quelles conséquences mondiales la question de l’eau aura-t-elle ?
Grand témoin : André Flajolet : député du Pas-de-Calais, président du Comité national de l’eau
Intervenants : Véronique Gouy (hydro-chimiste, chercheur au Cemagref), Patrice Garin (agronome et géographe, directeur de l’UMR Gestion de l’eau), Patrick Lavarde (directeur général de l’Onema).

Écouter l'atelier (mp3 à télécharger en cliquant droit puis enregistrer la cible sous)

Écotechnologies et croissance verte

En quoi la recherche sur les écotechnologies peut-elle être un moteur de croissance durable ? Quels sont les secteurs concernés ? Ces technologies rencontreront-elles leur marché ? Seront-elles génératrices d’emploi ?
Grand témoin : Robert Ayres : économiste, professeur émérite à l’INSEAD
Intervenants : Paul Colonna (directeur de recherche à l’Inra), Bruno Allenet (directeur délégué Grand Lyon GDF Suez, trésorier pôle de compétitivité Axelera), Anne Trémier (Ingénieur de recherche à Irstea, unité de recherche GERE)

La restitution des ateliers en vidéo