Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Relever les défis environnementaux, quelles solutions proposées par les acteurs de la recherche ?

Michel Lussault : "La problématique environnementale est en passe de bouleverser complètement la conception que l'on peut avoir de la recherche"

Pour clore la réflexion qui constituait le fil rouge de cette journée, cinq grands acteurs du monde de la recherche étaient réunis en vue d'aborder la question des solutions envisageables pour répondre au problème environnemental.

Cette dernière table ronde, composée de personnalités d'horizons fort divers mais néanmoins en lien avec la notion d'environnement a permis de revenir de manière plus concrète au débat épistémologique évoqué par Dominique Wolton dans l'intervention précédente. Dans quelle mesure l'interdisciplinarité est-elle intégrée par les organismes qui composent le paysage de la recherche française et européenne ? Sous quelle forme doit-elle se matérialiser ?

Si tous les intervenants ne concluaient pas sur la même note, tous semblaient néanmoins s'accorder sur le besoin accru de concertation entre les institutions ; c'est à ce titre que l'alliance AllEnvi - notamment - a été évoquée. Car si une telle création ne résout qu'une infime partie du problème posé par l'environnement, du moins répond-elle de la bonne manière à l'un des principaux problèmes en lien avec l'environnement : le cloisonnement de nos sociétés.

Les intervenants de la table ronde


Martine GuillouMarion Guillou :
"Il faut inclure le secteur agricole dans les négociations sur le changement climatique."

 

 

 

François JacquesFrançois Jacques :
"La grande force d'AllEnvi, c'est de mettre autour de la table des gens de natures et de cultures complètement différentes."

 

 

 

Jan Marco Müller :
"Je remarque que les hommes politiques sont de plus en plus à l'écoute de l'avis des scientifiques."
 

 




Michel LussoMichel Lussault :
"La problématique environnementale est en passe de bouleverser complètement la conception que l'on peut avoir de la recherche."
 

 



Elizabeth VergèsÉlizabeth Vergès :
"Il faut privilégier l'interdisciplinarité : c'est un défi."



 

 

La table ronde en vidéo