Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Centre d'Antony

Le Centre d'Antony est l'une des 9 implantations métropolitaines d'Irstea. Les équipes de recherche du centre apportent leurs compétences dans les domaines des eaux continentales et des eaux usées, de la gestion des déchets, du génie des procédés frigorifiques et de la chaîne du froid, de la sécurité et des performances des agroéquipements.

Chiffres clés

  • 105 agents permanents dont 94 chercheurs, ingénieurs et techniciens
  • 25 doctorants
  • 40 stagiaires de l'enseignement supérieur par an
  • 10 HDR
    58 publications de rang A en 2015
  • 47 contrats de recherche, 4 expertises, 10 contrats ONEMA en 2015
  • Budget annuel du centre de 4,1 millions d'euros, hors rémunération du personnel permanent, dont 70% environ couverts par des recettes sur contrats et prestations.

Découvrez nos unités de recherche

Nos plateformes

Nos scientifiques

Laurent Mazéas a obtenu le 29 septembre 2015 son HDR en Biogéochimie à l’université Paris Saclay.

Étude des cycles biogéochimiques dans les bioprocédés de valorisation des déchets : apports pour leur optimisation, leur développement et l’étude de leurs impacts

Le couplage entre biogéochimie et biologie moléculaire a permis de décrypter le fonctionnement de la communauté microbienne impliquée dans la digestion anaérobie des déchets afin d’optimiser la gestion des méthaniseurs et de développer de nouveaux bioprocédés de raffinage des déchets. D’autre part, grâce au couplage entre analyse chimique et test de toxicité, il a été possible d’identifier les micropolluants présents dans les lixiviats d’installation de stockage des déchets susceptibles d’engendrer des impacts environnementaux et sanitaires par transfert à travers les barrières d’étanchéité de ces ouvrages.
 

 

Projet emblématiques

IMPREX : IMproving PRedictions and management of hydrological Extremes (Améliorer les prévisions et la gestion des extrêmes hydrologiques)

IMPREX se base sur la philosophie que comprendre les risques actuels est un point de départ efficace pour l’adaptation aux évènements futurs inédits. En prenant en compte les trajectoires climatiques potentielles et un ensemble d’expériences dans divers secteurs vulnérables liés à l’eau, IMPREX mettra les décisions de gestion et les pratiques actuelles dans un contexte futur.

http://webgr.irstea.fr/projets/projets-en-cours/imprex/

Ecoles doctorales partenaires

 

Informations pratiques