Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Prospective

La prospective ne consiste pas à prévoir l'avenir. Elle part du principe que l'avenir n'est pas écrit. Son objectif est de penser les futurs possibles à partir de tendances lourdes et de signaux faibles pour éclairer les décisions d'aujourd'hui afin d'anticiper et d'être acteur de son futur plutôt que de subir. Cette  posture d'anticipation facilite la prise de décision y compris lors  d'événements imprévus.
Par le croisement des regards autour d'une même question sur l'avenir, la démarche  prospective est également un bon outil de médiation tant entre les disciplines scientifiques qu'entre les acteurs concernés.

Créée le 1er juillet 2009 la Direction de la prospective, de la veille et de la valorisation de l'information scientifique et technique (DP2VIST) est au service de l'animation scientifique et technique et de la stratégie d'Irstea.
Composante du pôle "recherche et innovation" de la direction générale, elle a pour mission outre l'information scientifique et technique (IST) - en particulier la veille, la diffusion et la valorisation de la production scientifique (y compris le suivi des indicateurs de production scientifique et technique), la gestion de l'accès aux ressources et des technologies IST-, de créer une compétence prospective au sein d'Irstea en coordination avec les organismes dédiés à la recherche pour la gestion des milieux et des ressources, la protection de l'environnement et le développement durable, et les ministères. Cette nouvelle mission correspond à la mise en œuvre d'une des recommandations de l'AERES lors de son évaluation d'Irstea en 2008, reprise  dans le plan stratégique "Cemagref 2020" et le contrat d'objectifs État-Cemagref 2009-2012, de développer la prospective tant pour ses propres activités que pour mieux exercer son rôle d'appui auprès des acteurs publics et privés.
Il s'agit en fait de créer une capacité d'analyse prospective interne pérenne  et de renforcer son intégration aux réseaux externes de prospective en France et en Europe. Pour cela il convient outre les actions de formation, d'assurer une veille sur les travaux de prospective générale ou sectorielle permettant d'identifier et d'anticiper les évolutions du contexte économique et social et de coordonner la participation d'Irstea à des exercices sectoriels de prospective.

Organisation

La Direction de la  prospective, de la veille et de la valorisation de l'information scientifique et technique repose essentiellement sur les compétences de l'ensemble du réseau fonctionnel IST. Elle est organisée en 4 pôles : prospective, veille scientifique et stratégique, diffusion de la production scientifique et technique, ingénierie et ressources documentaires. La DP2VIST anime en outre le réseau interne de Prospective composé de scientifiques d'Irstea.

 

Information scientifique et technique

L'Information Scientifique et Technique (IST) : un dispositif à l'écoute des chercheurs et des ingénieurs, au service de la stratégie de l'établissement, animé par un service central et 9 centres de ressources en région.

L'IST à Irstea

Membres du groupe interne de prospective

    Arlot Marie-Pierre
    Barreteau Olivier
    Boët Philippe
    Bouchez Théodore
    Cruveillé Marie-Hélène
    Despréaux Denis
    Giovannini Floriane
    Gosselin Frederic
    Henaut Pascale
    Hugo Emmanuel
    Jannes-Ober Emmanuelle
    Leclerc Luc André
    Lucas Tiphaine
    Martin Caroline
    Menthière (de) Nicolas
    Mille Raoul (diplomatie.gouv.fr)
    Naaim Florence
    Souchon Yves
    Talec Gaelle
    Touze Nathalie
    Vigier Frédéric
    Vindimian Eric
 
  •