Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

La forêt un sentier pour la transition écologique et énergétique

Publié le 19/09/2014

© SXC

Croissance verte et transition énergétique sont à l’ordre du jour. A ce titre, le bois, plus exactement la biomasse forestière, est une énergie renouvelable qui présente de nombreux atouts ; mais attention, c’est aussi une énergie lentement renouvelable. Son utilisation nécessite d’identifier de façon fiable les ressources disponibles, de comprendre les mécanismes d’une gestion durable des forêts et des écosystèmes et d’étudier le développement des filières économiques du bois-énergie.

Faire passer de 10 à 32 % la part des énergies renouvelables dans notre consommation d’ici 2030, c’est l’objectif de la future loi sur la Transition énergétique portée par le ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie. Pour y parvenir, les espoirs portent en partie sur la valorisation énergétique de la biomasse forestière qui pourrait contribuer pour plus de 40 % au mix énergétique issu des énergies renouvelables.

La création de filières de biomasse forestière nécessite au préalable un ensemble de travaux de recherche permettant l’évaluation des ressources disponibles, de leur accessibilité, mais également de la variété des services rendus par la forêt (récréatifs, énergétiques, …). Economistes, écologues, sociologues, … sont mobilisés pour permettre une évaluation globale de la ressource en bois disponible, grâce à la combinaison de leurs analyses. Une évaluation qui tiendrait ainsi compte de nos besoins énergétiques, des usages récréatifs, mais aussi de la préservation de la biodiversité forestière, de la qualité des sols, du stockage de carbone, etc.

Au sommaire de ce dossier :          

  1. La télédétection : cartographier les forêts pour mieux les gérer
  2. Biodiversité : gérer durablement la ressource forestière

Quelques données d'entrées sur les énergies renouvelables et la biomasse

Répartition des énergies renouvelables dans la production actuelle

10,3 % de la consommation d’énergie en France, répartie ainsi :

  • Bois : 46 %
  • Hydraulique : 20 %
  • Biocarburants : 11 %
  • Pompes à chaleur : 7 %
  • Déchets urbains renouvelables : 6 %
  • Eolien : 5 %
  • Biogaz : 2 %
  • Résidus agricoles : 2 %
  • Solaire (thermoque et photovoltaïque) < 1 %
  • Géothermie (thermique et électrique) < 1 %

Chiffres : Insee, 2011