Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Agriculture numérique : champs et agriculteurs connectés

Pour 2050 et dès aujourd’hui, un défi est lancé à l’agriculture et à l’ensemble de ses acteurs : produire plus et mieux. Au quotidien, pour les agriculteurs et exploitants, cela passe par l’optimisation du travail ou encore des performances énergétiques.

Du wifi pour anticiper les risques agricoles

Les Réseaux de capteurs autonomes sans fil (RCSF) : une technologie prometteuse est en train de faire sa place pour compléter ces solutions existantes et permettre d'anticiper les risques. 

 

[Vidéo] Drones et robots permettent une agriculture de précision

Une modélisation pour comprendre l'usage combiné des drones et des robots intelligents, pour un traitement efficace des cultures.

 

Une plateforme web au secours des betteraves

© Projet Perfbet

Focus sur Perfbet : un outil web interactif et gratuit d’aide à la décision, développé pour améliorer la productivité des chantiers de récolte de betteraves.

 

Mieux contrôler les consommations énergétiques d’une exploitation agricole

Focus sur des méthodes et outils pour acquérir en temps réel des informations précises sur la consommation énergétique au sein d'une exploitation agricole.

 

Agroéquipements : un pneu bardé de capteurs

Des chercheurs ont développé et breveté un pneu-capteur capable de cartographier le tassement à l'intérieur de la parcelle. De quoi prendre les décisions qui s'imposent (éviter de repasser sur les zones sensibles...).

 

Innovation « connectée » : réduction des produits phytosanitaires en viticulture

© Irstea / V. De Rudniki

Composé d’un système embarqué de monitoring et d’enregistrement de données, l'outil PICORE permet aux viticulteurs d’optimiser les réglages de leur pulvérisateur tout en vérifiant la qualité des traitements.

 

Des robots de collecte de données pour une agriculture de précision

Objectif : aider l'agriculteur à prendre des décisions en amont

Une gestion innovante de pâturages rationnés

Le projet européen i-LEED a pour objectif l'optimisation de l'alimentation de vaches laitières au travers de la gestion innovante de pâturages rationnés. Un robot mobile est chargé de mesurer la qualité et la quantité d'herbe au pâturage dans chacune des parcelles pour pouvoir, à partir d'informations telles que le poids des animaux et la quantité de lait produite, aider l’exploitant à ajuster et déplacer le bétail. Toutes ces données sont transmises en temps réel dans un logiciel I-Leed installé chez l’exploitant.

Les chercheurs Irstea travaillent plus particulièrement sur la planification des trajectoires du robot dans les parcelles ainsi que sur le développement des lois de commande permettant des déplacements sûrs et précis du robot dans les zones de pâtures. Un démonstrateur est annoncé d'ici 2018-2019.

Partenaires : LFL, Ege, Irstea, DSP-Agrosoft et Effidence.

Cartographier le volume de végétation à traiter avant la pulvérisation

A Montpellier et à Clermont Ferrand, les équipes d’Irstea développent un robot capable d’enregistrer les zones à traiter, sur des rangs de vigne à partir de caméras 3D ou de Lidar notamment.

Le projet AdAP2E permettrait de réaliser un robot capable de traiter les vignes et la qualité d’action intra-parcellaire. Il pourrait donc comprendre un mélange de critères instantanés et de critères globaux à partir d’une cartographie des zones de végétation à traiter et serait capable d’éviter le surdosage et le sous-dosage. L’objectif est bien d’aider l’agriculteur - et ici spécifiquement le viticulteur, à planifier la pulvérisation et la contrôler en temps réel et dans l’espace. Un démonstrateur est annoncé d'ici 2018-2019.

Projet Irstea

 

Des robots en convoi qui fontionnent en coopération avec une machine piloté

Des convois de robots bientôt dans les champs

© Irstea / C. Tailleux

Les chercheurs explorent une voie encore plus avant-gardiste : remplacer les lourdes machines agricoles actuelles par des flottes d'engins de taille moyenne évoluant en convoi autonome.

 

[Vidéo] La robotique au champ : démonstrations

Interviews d'Emmanuel Hugo, directeur régional du centre de Clermont-Ferrand et de Michel Berducat, directeur adjoint de l'uinité de recherche TSCF en charge de la valorisation et des partenariats industriels.