Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Inondation : quel risque demain ?

Face à la réalité du dérèglement climatique, les phénomènes de crues et donc d’inondations risquent d’évoluer. Il s’agit dès aujourd’hui de quantifier ces évolutions pour mieux se préparer aux événements futurs.

Peut-on prévoir le risque face au dérèglement climatique ?

Comment les débits des cours d’eau vont-ils évoluer avec le changement climatique ? Les tendances hydrologiques en ce qui concerne les crues à venir sont incertaines. Pourtant, il faut dès à présent réfléchir aux stratégies d’adaptation. Les chercheurs travaillent à réduire ces incertitudes à l’aide de simulations, de scénarii, de probabilités, …

Changement climatique : quel impact sur le bassin de la Seine ?

Quelles stratégies d’adaptation et de gestion des réservoirs d’ici 2050 ?

 

Prospective : cartographier les débits du futur à l’échelle nationale

 

Entre 2010 et 2012, une large étude a mobilisé les hydrologues français et permis de construire une carte de l’évolution de l’eau superficielle et souterraine avec le changement climatique.

Construire les politiques de gestion de demain

Mieux se préparer au futur, c’est aussi cultiver le souvenir des événements passés. La connaissance, encore et toujours.

Risque inondation. La mémoire au service des politiques de gestion de demain

En étudiant les inondations d’hier, en lien avec les aménagements et politiques de prévention et de protection actuels, peut-on mieux anticiper le risque ?

 

Risque inondation : comment préparer l’après ?

Le risque inondation est le risque le plus coûteux en France. Pour diminuer ce coût, un projet de recherche s’intéresse à la résilience du territoire.

 

L'adaptation de la ville face au risque d'inondation : les politiques d'aménagements du territoire

Inondations : y a-t-il un bon urbanisme ?

Parmi les impacts les plus néfastes de l’urbanisation relatifs aux risques d’inondation, on citera un fort taux d’imperméabilisation et un réseau de drainage d’eaux pluviales sous-dimensionné, associés à la rectification et à la canalisation des cours d’eau. Lire l'article de nos chercheurs sur The Conversation.