Contacts presse 
Marie Wawrzykowski
 
01 40 96 61 41 / 06 86 07 75 30
Sophie Lenglet
01 40 96 61 30 / 06 86 07 75 30
presse@irstea.fr
Communiqué de presse
25 janvier 2018

Ensemble, cultivons l'innovation
Pour réduire la consommation d'eau et de produits phytosanitaires
Dans un contexte de changement global, la gestion de la ressource en eau - tant en qualité qu’en quantité et la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires [1] sont des sujets prioritaires. Les chercheurs d’Irstea, en partenariat avec le monde agricole y contribuent avec la volonté de développer une triple performance : augmenter la productivité, limiter l’impact environnemental et faciliter la vie des agriculteurs.
Réseaux de capteurs intelligents embarqués sur les engins agricoles ou sur le matériel, logiciels d’aide à la décision, solutions robotiques, optimisation des pratiques … autant d’innovations à découvrir au Salon de l’agriculture sur l’animation « Ensemble, cultivons l’innovation » Hall 4, Allée B  stand 011.
Réduire l'utilisation des produits phytosanitaires par la robotique et le numérique
Lors de la pulvérisation de produits phytosanitaires, une quantité importante est dispersée dans l’air ou retombe au sol, jusqu’à plus de 80% en début de végétation. Irstea, grâce au banc d’essai EvaSprayViti, a mené plus de  200 essais de pulvérisateurs et de réglages pour quantifier les marges de manœuvre liées à l’amélioration du parc de pulvérisateurs et diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires. Des outils d’aide à la gestion des traitements phytosanitaires sont également développés comme  le logiciel PICORE permettant à l’agriculteur d’optimiser les réglages de son pulvérisateur tout en vérifiant la qualité des traitements avec une économie de 15 à 20% du produit. 
Parallèlement, des solutions robotiques voient le jour comme le robot Adap2E qui traite en totale autonomie des vignes avec une pulvérisation de précision ou PUMAgri [2] robot-prototype qui réalise en toute autonomie des travaux d’entretien (désherbage, tonte…) sans aucun produit phytosanitaire.
Irriguer de manière efficace et économe
En 2010, la Commission européenne a estimé que l’Europe pouvait réduire de 40% sa consommation en optimisant les systèmes d’irrigation. En les comparant, Irstea montre que l’efficacité du système d’irrigation par aspersion s’élève à 50 - 65 %  et pourrait être augmentée de 15 à 25 % si l’on adopte le système du goutte-à-goutte. Parallèlement à ces techniques, capteurs et logiciels améliorent le pilotage de l’irrigation avec une économie de 10% à 40% comme le logiciel Optirrig.
Afin de garantir une quantité suffisante de la ressource en eau pour tous les usages, il est nécessaire d’envisager le partage équitable et durable de l’eau à travers des méthodes de concertation et  des outils d’aide à la décision et de trouver des alternatives comme la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation de parcelles agricoles.
Des pratiques simples mais efficaces 
 
La Tuile Symbio est un paillage artificiel fabriqué en polypropylène recyclé et opaque développé par la start-up Inovinéa avec Irstea et testé sur 3 sites en viticulture. Contrairement aux paillis végétaux ou plastiques, il a une durée de vie de 30 ans. Lorsque la tuile est posée sur un sol nu, aucune mauvaise herbe ne pousse. La tuile limite également de 10 à 30% les pertes d’eau par évaporation.
 
Des zones tampons pour diminuer la pollution des eaux agricoles
Les zones tampons (sèches ou humides) sont des solutions pour « dépolluer » les eaux agricoles. Irstea a pu démontrer avec un site expérimental en Seine-et-Marne qu’en cédant 1% du foncier agricole, une zone humide artificielle tampon permet de diminuer de 50% la concentration en nitrates et de 70% la concentration en pesticides. Sur un autre site dans le Beaujolais, Irstea a mis en place une bande enherbée, ou l’on note une atténuation importante, proche de 100% des concentrations et flux de surface. 42 à 66 % de la quantité de pesticides infiltrés reste localisée dans les 50 premiers centimètres du sol.
> Consultez le dossier web dédié aux travaux d'Irstea sur l'agriculture en cliquant ici.
[1] Le plan Ecophyto 2, mis en place par le Ministère de l’agriculture, a pour objectif une réduction de 50% de l’utilisation des produits phytosanitaires par rapport à 2008

[2] PUMAgri a été développé par un consortium R&D public/privé piloté par SITIA.
Si vous souhaitez ne plus recevoir les informations d'Irstea
merci de nous le signaler à presse@irstea.fr