Contact presse
Cécile Bittoun 01 40 96 61 30 / 06 77 22 35 62
Marie Wawrzykowski 01 40 96 61 41 / 06 86 07 75 30
presse@irstea.fr

Risque inondation : un nouvel outil national d’alerte
aux crues rapides pour les collectivités

 
Les inondations peuvent être à l’origine de situations dramatiques, causant des décès et d’importants dégâts matériels. Parmi elles, les crues soudaines causées par des pluies intenses enregistrées en très peu de temps, l’équivalent parfois de plusieurs mois de pluie tombées en quelques heures, touchent souvent de petits bassins versants. Pour mieux faire face à ces situations, comme en octobre 2015 sur le littoral des Alpes-Maritimes, l’État vient de lancer Vigicrues Flash, intégrant et améliorant la méthode AIGA (Adaptation d'Informations Géographiques pour l'Alerte en crue) initialement développée par Irstea et Météo-France. Ce nouveau système d’avertissement permet de surveiller 13 000 tronçons de cours d'eau du territoire métropolitain soit plus de 30 000 km de cours d'eau répartis sur 10 000 communes.

Venant compléter les dispositifs existants1 de surveillance et d’avertissement dédiés aux pluies intenses et aux inondations, le nouveau dispositif Vigicrues Flash est désormais opérationnel, après 4 mois d’expérimentation auprès de 100 communes test. Vigicrues Flash génère des avertissements automatiques, sur la base d’estimations du niveau de rareté des crues remises à jour toutes les 15 minutes, par message vocal, SMS et courriel, à destination des maires et services communaux.
Expérimentée et déployée en région PACA dans le cadre du projet RHYTMME2, la méthode AIGA, sur laquelle repose le nouveau système d’avertissement Vigicrues Flash, a été adaptée et étendue au niveau national. Elle est destinée à une meilleure anticipation des crues rapides sur les bassins versants souvent non équipés en stations de mesure, en raison de leur faible taille. Cet objectif est rempli grâce à la prise en compte des informations fournies en temps réel par les radars météorologiques de Météo-France et à leur transformation en débits dans les cours d'eau à l'aide d'un modèle hydrologique développé conjointement par Irstea et le Schapi3.
 
Conçue comme un outil d'aide à la décision en situation de crise, destinée aux décideurs et aux gestionnaires, la méthode AIGA a une particularité : plutôt que de renseigner uniquement sur la valeur du phénomène (pluie, débit), elle affiche la rareté de l’événement en cours. Les informations obtenues en temps réel sur le phénomène sont ainsi croisées avec des informations statistiques sur ce dernier pour afficher la gravité de la crue à venir (crue forte ou crue très forte dans Vigicrues Flash).
 
Outre Vigicrues Flash, la méthode AIGA a été intégrée dans d'autres outils destinés aux services opérationnels en charge de la gestion des inondations : le dispositif APIC (Avertissements Pluies Intenses aux Communes)3, opérationnel depuis 2011 et la plateforme RHYTMME (Risques Hydrométéorologiques en Territoires de Montagne et Méditerranéens) déployée depuis 2016.
 
Établissement de recherche référent dans l’étude et la gestion des risques liés à l’eau depuis plus de 30 ans, Irstea vient en appui à la mise en place de politiques publiques de prévention des inondations. à l’heure où les communes doivent se préparer à prendre une nouvelle compétence d’ici 2018 (la GEMAPI - la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations), la mise en œuvre opérationnelle de la méthode AIGA dans le cadre de Vigicrues Flash répond à l'enjeu de déploiement des outils et méthodes mis au point par Irstea.

> En savoir plus sur les travaux d'Irstea sur le risque inondation, cliquez-ici.

 
1 Parmi ces dispositifs figurent Vigicrues et l'outil APIC : APIC (Avertissements Pluies Intenses aux Communes) est un dispositif d'avertissements par mail, SMS ou message vocal, élaboré et opéré par Météo-France, qui signale en temps réel que des précipitations intenses sont observées sur une ou plusieurs communes du territoire national. Vigicrues est un dispositif de vigilance dédié aux crues, élaboré et géré par le Schapi, constitué de la carte de Vigilance crues, de ses bulletins d'information associés et également de prévisions. Vigicrues indique le niveau de vigilance requis pour les prochaines 24 heures à l'égard du risque de montée des eaux et de débordements sur les cours d'eau surveillés par l'État, permet de connaître en temps réel le niveau de ces cours d'eau et de le comparer à des niveaux de crue de référence, et de connaître l'évolution prévue dans les prochaines heures.
2 Le projet RHYTMME (Risques hydrométéorologiques en territoires de montagnes et méditerranéens), mené conjointement par Irstea et Météo-France en région PACA, a permis la mise au point d'une plateforme internet de services cartographiques pour le suivi en temps réel des pluies intenses et des aléas associés.
3 Le Schapi – Service d’Hydrométéorologie et d’Appui à la prévision des inondations, au sein de la direction générale de la prévention des risques du ministère chargé de l’Environnement – anime l’action des services prévision des crues et des unités hydrométrie des DREAL.

 
SI vous souhaitez ne plus recevoir les informations presse d'Irstea
merci de nous le signaler à presse@irstea.fr