Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

L’expertise Irstea à l’Assemblée générale de l’Union Européenne des Géosciences 2018

04/04/2018

Près de 15 ans après la première édition, l’assemblée générale de l’Union européenne des Géosciences (EGU) se tiendra à nouveau à Vienne (Autriche) du 8 au 13 avril prochain. Plus de 15 000 chercheurs seront réunis pour partager leurs travaux récents couvrant toutes les disciplines autour des sciences de la terre et de l’espace.

Parmi eux, les chercheurs d’Irstea des centres d’Antony, Grenoble et Lyon répondent à nouveau présents cette année pour des interventions (présentations orales et posters) et pour l’organisation de quelques sessions.

Parmi les interventions d’Irstea, les chercheurs de l’équipe HYDRO de l’unité HYCAR présenteront les derniers développements apportés au logiciel libre airGR et sa version dédiée à l’enseignement airGRteaching. airGR a été mis au point par Irstea pour transformer simplement et rapidement les précipitations en débits et airGRteaching sert à enseigner la modélisation hydrologique au niveau Master. Le logiciel airGRteaching vient tout juste d’être mis à disposition du monde entier et airGR a été rendu disponible l’année dernière.

A noter également la présence de 2 doctorants de l’équipe HYDRO, Léonard Santos et Cédric Rebolho, qui présenteront leurs travaux sur la combinaison de plusieurs modèles hydrologiques pour obtenir un modèle robuste et sur l’application de la méthode MHYST (méthode pour calculer l’étendue des zones inondées à petite échelle) sur le bassin versant de la Seine.

Les chercheurs de l’unité RiverLy à Lyon,  participeront également au groupe thématique Hydrological sciences avec notamment la présentation du projet PESHMELBA. Ce projet vise à developper une modèle de circulation de l’eau et des transferts des pesticides à l’échelle de petits bassins versants. Ce modèle prend en compte l’organisation du paysage (présence de discontinuités telles que les fossés ou les bandes enherbées).

Les équipes de Grenoble (unités ETNA et LESSEM)  sont également mobilisées sur les groupes thématiques géomorphologie, hydrologie, risques naturels et sciences du sol. Le projet PROSNOW sera présenté. Il vise à développer un outil d’aide à la décision pour optimiser la gestion de la neige dans les domaines skiables. Il réunit douze partenaires européens et durera 3 ans. L’outil proposera aux opérateurs, des prévisions de hauteurs ou de stocks de neige à plusieurs jours et plusieurs mois, et intégrera les caractéristiques des domaines skiables.

Au total : plus d’une cinquantaine de participations pour Irstea à l’assemblée générale de l’EGU cette année !

Focus

Maria-Helena Ramos, chargée de recherche en Hydrologie au sein de l’équipe HYDRO, co-coordinatrice de l’HEPEX, a été élue vice-présidente de la section Hydrological Sciences pour un an, avant de devenir présidente de cette même section à partir d’avril 2019.

En savoir plus