Vous êtes

Sélectionner

Réduire la taille texte Rétablir la taille du texte par défaut Agrandir la taille du texte Partager cette page Favoris Courriel Imprimer

Une personnalité remarquée à la tête du département « Eaux »

P. Flammarion © Irstea

21/01/2013

Patrick Flammarion est nommé directeur du département scientifique « Eaux », il prend la succession de Bernard Chastan, parti à la retraite en juin 2012 et de Jean Philippe Torterotot, qui assurait l’intérim à ce poste depuis lors.

Retour aux sources pour Patrick Flammarion, dont la carrière scientifique a débuté à Irstea. En 1994, ce diplômé de l’école Polytechnique, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts (ICPEF), entame une thèse en écotoxicologie au centre de Lyon. La discipline est alors en pleine émergence. Après son HDR, il rejoint, fin 2001, le ministère en charge de l’écologie en tant que chef du bureau de l’écologie et des risques environnementaux. Il y pilote de nombreux programmes de recherche dans les domaines de la biodiversité, de la pollution des sols, de l’air, de l’eau, des risques naturels ou sanitaires, etc. C’est, pour lui, l’occasion de porter les résultats de la recherche au sein des politiques publiques. Une expérience  qui l’aidera dans ses fonctions ultérieures comme conseiller auprès de Marion Guillou à l’Inra, ou comme directeur de l’action scientifique et technique à l’Onema.

C’est donc après un parcours diversifié, mais toujours en lien avec la recherche environnementale, que Patrick Flammarion vient apporter ses compétences à Irstea à la tête du département « Eaux ». Ses tâches principales sont l’évaluation des personnels de recherche et la programmation quinquennale des activités du département.

Également au programme du département en 2013, l’organisation de trois grandes rencontres internationales :

  • Digues maritimes et fluviales : Irstea, en tant que référent national, organise le 2e colloque national sur les digues maritimes et fluviales de protection à Aix-en-Provence en juin, événement scientifique et politique, qui plus de 9 ans après le colloque sur les digues fluviales et de canaux organisé à Orléans, rassemblera les gestionnaires, concepteurs chercheurs… autour de la gestion des risques de submersions.
  • Eau et irrigation : le thème sera au cœur du salon Hydrogaïa (salon international de l’eau) organisé cette année par Irstea à Montpellier en juin.
  • Neige et avalanche :  Pour la seconde fois en Europe et la première fois en France, International Snow Science Workshop, rassemblement de tous les spécialistes du monde de la neige et de la montagne (scientifiques, pratiquants, professionnels) se tiendra à Grenoble et à Chamonix en octobre. Irstea en est l’un des organisateurs.