Géomorphologie des rivières de montagne

De la gestion du risque à la conservation des milieux

 

  • Les rivières de montagne sont connues pour leur instabilité morphologique.
  • Une charge importante en graviers réduit la capacité d’écoulement et augmente le risque d’inondation. La diminution de cette charge provoque un enfoncement du lit et la déstabilisation des infrastructures.
  • Ces graviers, ou charge sédimentaire, ont aussi des effets bénéfiques sur l’équilibre écologique de la rivière.
  • Suivi des changements morphologiques après crues par imagerie aérienne et LiDAR.
  • Mesure in situ du transport solide par charriage (traçage RFID, trappe à sédiment).
  • Analyse historique des trajectoires morphologiques des rivières alpines.
  • Développement d’outils d’aide à la décision pour la gestion intégrée des hydrosystèmes alpins.