BIOSES

BIOSES contribue à la connaissance et à l’amélioration des pratiques de gestion, de conservation et de restauration de la nature en mobilisant les concepts et les méthodes de plusieurs branches de l’écologie et de la sociologie. Elle fournit des connaissances, des méthodes et des outils pour améliorer ces pratiques et s’appuie notamment sur les recherches menées dans l’unité pour documenter et analyser les transformations des politiques de la nature. Elle combine une production académique avec une activité de soutien à l’action publique environnementale et développe de nombreuses recherches en partenariat étroit avec des acteurs opérationnels.

Recherche

BIOSES mobilise des concepts de l’écologie pour étudier l’état des écosystèmes et leurs réponses à des perturbations ou à des pratiques. Elle mobilise les acquis théoriques et méthodologiques de plusieurs domaines de la sociologie et des humanités environnementales pour étudier la mutation des conceptions de la nature et des rapports aux êtres vivants.

Applications à la gestion

Nombre de travaux de BIOSES répondent à des préoccupations de gestion, comme la restauration ou la revégétalisation des écosystèmes dégradés, la lutte contre les espèces exotiques envahissantes, ou de gouvernance. Les membres de l’équipe sont fortement représentés dans divers conseils scientifiques d’institutions de la nature et contribuent à des activités d’expertise, à l’échelle nationale et internationale.

Moyens et techniques mis en œuvre

BIOSES associe le recueil de données de terrain, des expérimentations in et ex situ et de la modélisation pour suivre l’état de conservation des écosystèmes et acquérir des connaissances sur les structures favorables à la biodiversité. Ses recherches sur les transformations des modalités de connaissance et de gouvernance de la nature reposent sur des enquêtes essentiellement qualitatives, fondées sur des entretiens, des observations et des analyses documentaires.

Axes de recherche

La persistance dans le temps des socio-écosystèmes et de leur biodiversité, le fonctionnement et la dynamique des systèmes écologiques non gérés, gérés ou restaurés, la recherche de compromis entre les différentes fonctions assurées par les écosystèmes, les transformations des modes de connaissance et de gouvernance de la nature dans un contexte de changement global constituent les axes de recherche majeurs de l’équipe.

Projets en cours

  • AlpSols : Approche interdisciplinaire des rapports sols/sociétés en milieu de montagne à l’heure du changement climatique. 2016-2018. Financeur : labex ITEM. Coord. C. Granjou et L. Cécillon.
  • Pastoralps : Pastures vulnerability and adaptation strategies to climate change impacts in the Alps. 2017-2022, programme européen Life coordonné par l’université de Florence.
  • RestHAlp : Restauration écologique des Habitats dans les Alpes. 2017-2020, projet Interreg Alcotra coordonné par l’Institut Agricole Régional du Val d’Aoste (Thomas Spiegelberger)
  • Sem’lesAlpes : Des semences d’espèces sauvages locales pour la restauration d’espaces dégradés en montagne alpine. POIA-CIMA 2016-2018, Thomas Spiegelberger
  • Retombées économiques et incertitudes spatiotemporelles des projets de compensation écologique (Séquence ERC), Convention avec la Direction Eau et Biodiversité, MTES. 2017-2018, Thomas Spiegelberger
  • Typha minima : Ecologie et dynamique de la petite massette. 2014-2021, conventions avec le Symbhi, André Evette
  • Ménudelle : Etat des lieux et restauration des carrières abandonnées dans la plaine de Crau. 2015-2018, conventions avec la Société des Carrières de la Ménudelle, coordonné par l’Institut Méditerrannéen de Biodiversité et d’Ecologie.
  • RestoHD : Restauration de pelouses steppiques en Haute Durance. 2017-2021, conventions avec RTE, EcoMed et IMBE.
  • Invasives le long des voies ferrées, 2015-2020, convention avec SNCF réseau, André Evette
  • PROTEGER : Promotion et développement du génie écologique sur les berges de rivière. 2018-2020, projet FEDER porté par le parc national de Guadeloupe, André Evette
  • GeniTVB : Restauration de la trame verte et bleue sur les berges de cours d’eau par les techniques de génie végétal. 2017-2019, projet FEDER
  • BDGeniVeg : Base de données sur le génie végétal. 2017-2018, convention avec l’AFB
  • GeniFilm : Films de vulgarisation des techniques d’ingénierie écologique pour la restauration des berges de rivière. 2018, convention avec l’AFB, André Evette
  • Approche multi-taxonomique de la restauration écologique des berges de cours d’eau aménagées. 2016-2018, convention avec l’AFB, André Evette
  • Resibio : Amélioration des méthodes dimensionnement des ouvrages de génie végétal par une approche multi-échelle systémique et mécaniste. 2017-2018, convention avec l’AFB. Projet piloté par ETNA.
  • Préserver et restaurer la biodiversité des ripisylves : un enjeu de biodiversité. 2018-2020, convention avec la FRAPNA, André Evette
  • Amélioration des techniques de génie végétal contre le batillage. 2018, convention avec le Syndicat pour l’aménagement du Bois Français, André Evette
  • Successions écologiques et évolution des milieux riverains issus de la restauration écologique du vieux Rhône de Péage-de-Roussillon. 2017-2018 OHM Vallée du Rhône, André Evette
  • Développement et optimisation de techniques de protection de berges respectueuses de l'environnement, 2017-2018, Projet France-Québec CPCFQ, André Evette
  • Evaluation environnementale des aménagements de berge de la ville de Calgary (Canada). 2017-2018. André Evette
  • OUIGEF : Outils innovants pour une gestion concertée des forêts. 2015-2019, programme PSDR région AURA. Marc Fuhr
  • Apports du LiDAR pour l’identification des structures forestières favorables à la biodiversité. 2017-2018, convention avec la DEB
  • CHRONO‐SE : Approche temporelle et synthétique de la prise en compte des écosystèmes dans les systèmes socio‐économiques, LabEx ITEM
  • ALP’GRAIN : Développement d’une filière de production de semences locales dans les Alpes italiennes et françaises pour la diversification des revenus agricoles, Interreg Franco-Italien Alcotra, Feder, 2014-2016, Thomas Spiegelberger

Composition de l’équipe

Chercheurs et Techniciens Doctorant·es et post-doctorants

Isabelle Arpin - HDR
Rachel Barrier
Laurent Bergès
Isabelle Boulangeat
Vincent Breton
Arnaud Cosson
Nathan Daumergue
Sébastien de Danieli
Fanny Dommanget

Alice Dupré la Tour
André Evette - HDR
Gilles Favier
Marc Fuhr
Stéphanie Gaucherand
Céline Granjou - HDR
Renaud Jaunatre
Delphine Jaymond
Thomas Spiegelberger - HDR

Lucie Bezombes - PostDoc
Etienne Boncourt
Lucas Brunet
Julie Chenot
Antoine Dolez
Aure Durbecq
Marine Gabillet
Philippe Janssen - PostDoc
François-Marie Martin
Nadège Popoff
Gaëlle Ronsin
Maxime Tisserant

Thèses en cours

Consulter la page Thèses en cours du centre

Sélection de publications

  1. Abadie, J., Dupouey, J.-L., Avon, C., Rochel, X., Tatoni, T. & Bergès, L. published on line. Forest recovery since 1860 in a Mediterranean region: drivers and implications for land use and land cover spatial distribution. Landscape Ecology.
  2. Bezombes L., Gaucherand S., Keribiou C., Reinert M.-E., Spiegelberger T. (2017) Ecological equivalence assessment methods: what trade-offs between operationality, scientific basis and comprehensiveness? Journal of Environmental Management. DOI: 10.1007/s00267-017-0877-5
  3. Carboni, M., Guéguen, M., Barros, C., Georges, D., Boulangeat, I., Douzet, R., Dullinger, S., Klonner, G., van Kleunen, M., Essl, F., Bossdorf, O., Haeuser, E., Talluto, M., Moser, D., Block, S., Dullinger, I., Münkemüller, T., and Thuiller, W. Simulating plant invasion dynamics in mountain ecosystems under global change scenarios. Global Change Biology. 2018;24:e289–e302.
  4. Cavaillé, P., B. Dumont, K. Van Looy, M. Floury, E. Tabacchi and A. Evette (2018). "Influence of riverbank stabilization techniques on taxonomic and functional macrobenthic communities." Hydrobiologia 807(1): 19-35.
  5. Cosson, Arnaud, Clara Therville, Raphaël Mathevet, Isabelle Arpin, and Frédéric Bioret. 2017. "Dynamiques d'intégration des espaces naturels protégés en France : une approche comparative entre parcs nationaux et réserves naturelles." Natures Sciences Sociétés 25:230-240.
  6. Janssen, P., Fuhr, M., Cateau, E., Nusillard, B., & Bouget, C. (2017). Forest continuity acts congruently with stand maturity in structuring the functionalcomposition of saproxylic beetles. Biological Conservation, 205, 1–10.
  7. Granjou, C. and Arpin, I. 2017 “History of the Intergovernmental Platform on Biodiversity and Ecosystem Services (IPBES)” In Oxford Research Encyclopedia of Environmental Sciences. DOI:10.1093/acrefore/9780199389414.013.553.
  8. Jaunatre, R., Gaucherand, S., Guérold, F., Muller, S., Rey, F. (2017) ASPIRE : un cadre méthodologique pour l’appréciation du succès des projets d’ingénierie et de restauration écologiques : application à une opération de restauration d’une zone humide d’altitude. Sciences, Eaux, Territoires, 24:66-71.
  9. Chenot, J., Jaunatre, R., Buisson, E., Bureau, F., Dutoit, T. (2018) Impact of quarry exploitation and disuse on pedogenesis. Catena, 160: 354-365.
  10. Peltola, Taru and Isabelle Arpin. 2017. How we come to value nature? A pragmatist perspective. Ecological economics, 142: 12-20.
  11. Pintaldi E., Hudek C., Stanchi S., Spiegelberger T., Rivella E., Freppaz M. (2017) Sustainable soil management in ski areas: threats and challenges. Sustainability 9(11), 2150. doi: 10.3390/su9112150