IRMFOOD

L'objectif de l'équipe IRMFood est d'accroître les connaissances sur la structure des produits agricoles et agro-alimentaires (bioproduits), ceci à différentes échelles, sur produits natifs ou en condition de transformation.
Ces travaux visent à mieux comprendre et modéliser les changements de structures couplés à des transferts de matière et d'énergie dans le but d'optimiser et d'améliorer la qualité des produits mais également les procédés de l'agro-industrie.

L'équipe développe ainsi des méthodes de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) et d'IRM à bas champ, qu'elle adapte avec des dispositifs à-façon qui reproduisent les conditions représentatives des opérations de transformation couramment rencontrées en industrie. Sa démarche vise à développer une expertise métrologique complète autant au niveau de la nature des informations acquises (chimique, biologique et physique), que des échelles étudiées (moléculaires à macroscopique) tout en restant au plus près des échelles des matrices naturellement trouvées en agriculture ou en agro-industrie (sans échantillonnage).

Exemples de recherche


 

Sélection des publications de l'équipe


RONDEAU MOURO, C., GODFRIN, C., CAMBERT, M., ROUILLAC, J., DIASCORN, Y., LUCAS, T.,  GRENIER, D. – 2019. Characterization of gluten free bread crumb baked at atmospheric and reduced pressures using TD NMR. Magnetic Resonance in Chemistry, Special issue, p. 1-12

  
COLLEWET, G., MOUSSAOUI, S., DELIGNY, C., LUCAS,T., IDIER, J. - 2018. Multi-tissue partial volume quantification in multi-contrast MRI using an optimised spectral unmixing approach. Magnetic Resonance Imaging, vol. 49, p. 39-46   


LUCAS, T., COLLEWET, G., BOUSQUIERES, J., DELIGNY, C. - 2018. The size of eye-shaped bubbles in Danish pastry in relation to the size of fat fragments; a reverse engineering approach of the alveolar structure. Journal of Food Engineering, vol. 237, p. 194-203

  
SORIN, C., MARIETTE, F., MUSSE, M., LEPORT, L, CRUZ, F., YVIN, J. - 2018. Leaf development monitoring and early detection of water deficiency by low field nuclear magnetic resonance relaxation in Nicotiana tabacum Plants. Applied Sciences-Basel, vol. 8, n° 6


   À ce jour, l’équipe présente une activité scientifique unique en Europe et sa démarche de partenariat et de transfert l’a naturellement conduite à contribuer à la mise en place d’une plate-forme technologique PRISM   (Plate-Forme Rennaise d’Imagerie et de Spectroscopie Multi-modales) à vocation nationale. 

  
La Résonance Magnétique Nucléaire est un outil puissant qui donne accès à des informations à la fois à l'échelle moléculaire et macroscopique et qui permet de caractériser et de suivre des phénomènes physiques et chimiques qui existent dans un vaste domaine d'échelle de longueur et de temps. Elle fournit des informations sur les structures et sur la dynamique des structures à l'échelle moléculaire ou micronique (fusion, cristallisation, coagulation, gélatinisation, localisation et interaction de l'eau avec les solutés et les macromolécules,...). L'imagerie IRM donne accès aux hétérogénéités structurales des produits à l'échelle millimétrique (distribution des tissus, cristallisation de l'eau ou de la matière grasse,...) et aux profils de concentration, de vitesse ou de température dans les produits en cours de transformation.

Les activités de recherche de l'équipe de recherche IRMFood sont conduites et réalisées dans le cadre d'un système de management de la qualité certifié ISO 9001: v.2015.

 

  L'Espace des Sciences parle de nous  -  Le Magazine Spot d'Irstea

Soutenances récentes de thèses

  • « Développement de nouvelles méthodes de RMN pour la mesure quantitative et multi-échelles des transferts d’eau dans des matrices à base d'amidon » soutenue par Ruzica Kovrlija. Ces travaux ont permis de proposer deux nouvelles méthodologies permettant d’étudier les transferts d’eau et de matière sur une large gamme de temps et de distance. La première a consisté à implémenter de nouvelles méthodes d’acquisition et de traitement du signal de RMN 2D et la deuxième utilise de nouvelles méthodes en micro-imagerie.
  • « Organisation subcellulaire et remobilisation métabolique durant la sénescence chez le colza : effets des stress abiotiques » soutenue par Clément Sorin. Cette thèse conduite en collaboration avec l’UMR IGEPP (Alain Bouchereau & Laurent Leport) démontre les potentialités de la RMN pour l’étude et la caractérisation de la senescence des feuilles de colza. A consulter la page actualité dédiée  "Laboratoire RMN Mobile pour suivre le développement du colza en plein champ"
  •  « Caractérisation de la microstructure spatiale de la pomme en lien avec ses propriétés mécaniques par des méthodes quantitatives d’IRM » ce sujet de thèse soutenu par Guillaume Winisdorffer. Cette thèse a été réalisée en collaboration avec l’UR BIA à Nantes (Marc Lahaye). Ces travaux présentent de nouvelles méthodes d’imagerie par résonance magnétique pour la quantification des états hydriques des pommes en lien avec les propriétés mécaniques des tissus.
  •  « Modélisation et visualisation d’une croissance de bulle dans un milieu viscoélastique évolutif et hétérogène »  soutenue par Yannick Laridon. Ces travaux réalisés en collaboration avec la société Bel, ont permis de caractériser, modéliser et de hiérarchiser les mécanismes acteurs de la croissance des bulles dans un fromage à pâte pressée à l’échelle de la bulle. 

 


Équipements

 

Composition de l'équipe

Responsable de l'équipe Scientifiques Ingénieurs,
assistant-ingénieur**

Post-Doctorants
Doctorant* TR**

Corinne Rondeau

Guylaine Collewet
David Grenier 
Tiphaine Lucas
François Mariette
Maja Musse
Corinne Rondeau

Mireille Cambert**
Sylvain Challois
Yves Diascorn
Stéphane Quellec

Christian El Hajj*
Kossigan B. Dedey
Célia Godfrin
Mélanie Hupel
Rodolphe Leforestier
Antoine Lejeune
Charlotte Nirma
Jérémy Pépin
Judicaël Rouillac**