A la recherche des rivières intermittentes !

Les rivières intermittentes, qui cessent de s’écouler ou s’assèchent une partie de l’année, représenteraient la moitié des cours d’eau de la planète. Elles restent cependant mal connues. Les scientifiques d’Irstea et leurs partenaires lancent un projet de sciences participatives pour y remédier : une campagne mobilisant les citoyens partout en Europe. Pour participer, téléchargez l’application mobile CrowdWater !

Selon les estimations actuelles, les rivières intermittentes, c’est-à-dire celles qui cessent de s’écouler ou s’assèchent une partie de l’année, représenteraient la moitié des cours d’eau de la planète. En dépit de leur proportion dans le réseau hydrographique mondial, leur fonctionnement et leur localisation restent mal connus. Considérées comme anecdotiques pendant longtemps, ces rivières sont ainsi peu prises en compte dans la législation relative à la gestion des cours d’eau. Pallier le manque de données sur ces rivières en mobilisant un réseau de citoyens partout en Europe, tel est l’objectif de la campagne d’observations sur six mois lancée dans le cadre du projet européen SMIRES1 , à l’initiative d’Irstea.

En moins d’une minute, en utilisant l’application gratuite CrowdWater développée en partenariat avec l’Université de Zurich, tous les observateurs de la nature peuvent participer à la récolte d’informations visuelles. 
Deux possibilités pour les volontaires équipés d’un smartphone iOS ou Android : soit participer à la récolte de données ponctuellement sur un ou des cours d’eau au choix, sans contrainte de lieu ni de période, soit y participer de manière répétée en relevant les conditions d’écoulement sur le même tronçon d’un cours d’eau, à 5 endroits ou plus, au moins une fois par mois du printemps à l’automne, sur plusieurs jours d’affilée.

SMIRES
Le Calavon, affluent de la Durance, région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, lors de différentes phases d’écoulement © B. Launay/Irstea  

Les données récoltées permettront alors de mesurer l’étendue spatiale des cours d’eau intermittents (où sont-ils ?)  et la variabilité temporelle des cours d’eau intermittents (quand s’assèchent-ils ?). Ces observations doivent permettre de les localiser précisément et ainsi de mettre à jour une carte existante produit par le projet SMIRES qui présente de grandes lacunes dues au faible nombre de stations hydrométriques implantées sur ce type de rivière. 

« Un premier retour sur cette campagne sera fait à l’échelle européenne en fin d’année pour faire le décompte des observations et envisager une suite – fidélisation des observateurs volontaires – pour les prochaines années », explique Eric Sauquet, directeur de recherche en Hydrologie à Irstea et coordinateur de cette action au sein du projet SMIRES. « Si tout va bien, nous publierons les résultats de cette expérience : la communauté des utilisateurs de Crowdwater y sera alors associée ».  

L’observation des cours d’eau, en 5 étapes, en moins d’une minute :

  1. Ouvrir l’appli CrowdWater et s’assurer que les coordonnées GPS sont exactes
  2. Cliquer sur « Ajouter Spot » puis « Cours d’eau temporaire »
  3. Prendre une photo du site 
  4. En fonction du cours d’eau observé, sélectionner un statut parmi :
    • Lit de rivière sec : pas d’eau humide 
    • Lit de rivière humide : pas d’eau visible, mais des traces d’humidité dans le lit 
    • Flaques d’eau isolées : présence de flaques déconnectées sans écoulement visible 
    • Eau stagnante : écoulement non visible 
    • Eau ruisselante : écoulement visible faible 
    • Eau courante : écoulement continu visible
  5. Ajouter des informations sur le lieu pris en photo (facultatif)

Pour enregistrer une nouvelle observation sur un site déjà référencé, il faut sélectionner le site souhaité (touche +) et reprendre à partir de l’étape 3.

À noter : si aucune connexion de téléphone portable disponible près du cours d’eau, on peut télécharger les informations plus tard.

Télécharger l’application sur Spotteron.com/crowdwater ou sur Google Play ou ITunes
 


SMIRES - Science and Management of Intermittent Rivers and Ephemeral Streams (www.smires.eu), est un projet COST - coopération européenne en science et technologie – qui est un programme de mise en réseau des communautés de recherche et d'innovation en Europe. Son objectif : renforcer la recherche scientifique et technologique par le soutien à la coopération par des activités de réseautage. Il est coordonné par Irstea, 2016-2019.

 

En savoir plus