Inauguration d’une station d’épuration nouvelle génération

Respectueuse de l’environnement et couplée à une plate-forme de recherche et d’expérimentation qui associe Irstea et le Grand-Lyon, la nouvelle station d’épuration de la Feyssine est inaugurée le 1er octobre.

Située sur le territoire des communes de Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, la nouvelle station d’épuration du Grand-Lyon traite les eaux des effluents d’une partie du bassin de la rive gauche du Rhône, ce qui équivaut à peu près à 300 000 habitants.

C’est une station originale qui a à la fois été conçue comme un projet en adéquation avec son environnement (récupération des boues d’épuration, toiture végétalisée pour l’isolation thermique…) et comme une plateforme d’expérimentation. Ainsi, une équipe de chercheurs Irstea spécialisés dans l’étude de la qualité des eaux et la prévention des pollutions est installée dans la station. Un partenariat unique en France et une situation privilégiée pour les chercheurs qui peuvent étudier un échantillon des eaux usées à chaque étape du traitement. La proximité entre les chercheurs et la station permettra à terme, on l’espère, d’autres améliorations de la qualité des eaux rejetées dans la nature.

Pour en savoir plus :