Les Assises Nationales des Risques Naturels 2019

Connaître, prévenir et se protéger des risques naturels est un enjeu national. Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, le Cerema et l’AFPCN organisent, les 25 et 26 mars prochains à Montpellier, la 4e édition des Assises nationales des risques naturels. Elles réuniront l’ensemble des acteurs concernés par les risques naturels autour du thème « l’adaptation des territoires pour une société résiliente ». Irstea assure le pilotage du comité scientifique et présentera avec ses partenaires des outils et services disponibles pour les gestionnaires des risques.

Les Assises nationales des risques naturels (ANRN) offrent l’occasion aux différents acteurs - services de l’Etat, collectivités, associations, bureaux d’études, chercheurs – d’échanger sur les problématiques et enjeux actuels et de réfléchir aux solutions concrètes pour gérer et prévenir les risques naturels. Elles permettent ainsi de développer une culture commune du risque en mutualisant les connaissances, de mesurer l’efficacité des actions entreprises dans le passé et de réfléchir en commun aux perspectives pour l’avenir.
Au programme : conférences, tables rondes, ateliers et présentations de posters.

La recherche au service des territoires

Irstea présentera, avec ses partenaires le Cerema et l’Ifsttar, des outils et services à l’intention des gestionnaires des risques, sur les thèmes suivants :

  • les risques littoraux et les ouvrages hydrauliques, avec notamment le projet Didro qui propose d'assurer une haute surveillance des digues à l'aide de drones. Le projet s'inscrit dans le contexte des nouvelles exigences réglementaires en matière de protection de ces ouvrages.
  • la prévision et la gestion des crues éclair, avec les projets ANR i-Nondations et PICS, qui visent notamment à modéliser les processus de gestion du risque, faciliter la prise de décision et estimer les dommages.
  • l’accompagnement des collectivités dans la prise de compétence GEMAPI : le Cerema et Irstea développent des méthodes innovantes pour accompagner la mise en œuvre de cette nouvelle compétence.
  • les risques liés aux chutes de blocs, avec le projet national C2ROP dont l'objectif est de développer une plateforme de ressources à l'usage des acteurs du domaine des risques rocheux, intégrant à la fois la connaissance des phénomènes, la vulnérabilité des infrastructures et des ouvrages et la gestion du risque par des ouvrages spécifiques de protection.

Les chercheurs d’Irstea interviendront également le lundi 25 mars lors de mini-conférences sur le stand pour présenter leurs travaux sur la vulnérabilité de l’interface habitat-forêt (risque incendie) et les systèmes d’information avalanches.

Le mardi 26 mars à 9h, ils interviendront également lors d'une conférence organisée par le BRGM intitulée "Solutions Fondées sur la Nature pour la gestion des risques inondations : quels freins et leviers ?".

Irstea, expert des risques naturels

Les scientifiques d’Irstea cherchent à comprendre en profondeur les phénomènes à l’origine des risques naturels, leurs interactions et leurs impacts à partir d’observation, d’expérimentations et de modélisation. Acteur historique de la gestion des risques, Irstea met son expertise au service de la prévention et de la gestion des inondations, des feux de forêts, des avalanches, des chutes de blocs et des laves torrentielles. Les chercheurs utilisent plusieurs plateformes et sites expérimentaux afin de produire des connaissances : un laboratoire de géomécanique et géosynthétiques, des canaux hydrauliques, ou un laboratoire feu. De leurs travaux et collaborations émergent des solutions pratiques utilisables par les acteurs de la gestion des risques, comme divers outils et modèles : Wiki Barrages et Digues, systèmes d’information avalanches, Vigicrues, logiciel de cartographie des interfaces habitat-forêt par exemple.
 

En savoir plus